Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

16 avril 2012

Après deux libérations, Amnesty International exhorte le Bélarus à relâcher les autres prisonniers d'opinion

Après deux libérations, Amnesty International exhorte le Bélarus à relâcher les autres prisonniers d'opinion
Andreï Sannikov, membre de l'opposition s'étant présenté à l'élection présidentielle, est l'un des deux prisonniers d'opinion libérés au Bélarus.

Andreï Sannikov, membre de l'opposition s'étant présenté à l'élection présidentielle, est l'un des deux prisonniers d'opinion libérés au Bélarus.

© Demotix / Alexander Mazurkevich


Les autorités bélarussiennes doivent libérer immédiatement et sans condition les autres prisonniers d'opinion, qui ont été sanctionnés pour avoir milité en faveur des droits humains et exercé pacifiquement leurs droits à la liberté de réunion et d'expression, et sont incarcérés sur la base de charges infondées.
Source: 
John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International
Date: 
Lu, 16/04/2012

La décision de remettre en liberté deux prisonniers d'opinion bélarussiens, dont un membre de l'opposition s'étant présenté à l'élection présidentielle, est un pas dans la bonne direction mais le gouvernement doit désormais libérer cinq autres personnes placées en détention depuis 2011 pour des raisons d'opinion, a déclaré Amnesty International.

Samedi 14 avril, Andreï Sannikov, candidat à l'élection présidentielle appartenant à l'opposition, a pu quitter la colonie pénitentiaire de Vitba-3, à Vitebsk, à la faveur d'une grâce présidentielle. Il a confié à sa famille qu'il avait été contraint à solliciter cette mesure.

Zmitser Bandarenka, coordonnateur du movement Bélarus européen et membre de l'équipe de campagne d'Andreï Sannikov, a été libéré de la colonie pénitentiaire #15 de Moguilev le lendemain.

Quatre autres prisonniers sont toujours derrière les barreaux, après avoir été emprisonnés l'an dernier pour avoir pris part à des manifestations postélectorales en décembre 2010 ; un cinquième homme – Ales Bialiatski, éminent défenseur des droits humains – est incarcéré depuis novembre 2011 sur la base d'accusations d'évasion fiscale forgées de toutes pièces.

« Le fait qu'Andreï Sannikov, candidat de l'opposition, et Zmitser Bandarenka soient désormais libres est une avancée positive, mais les prisonniers d'opinion ne devraient jamais être la cible de pressions ayant pour but de leur faire signer des " aveux " ou solliciter des grâces », a indiqué John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International.

« Les autorités bélarussiennes doivent libérer immédiatement et sans condition les autres prisonniers d'opinion, qui ont été sanctionnés pour avoir milité en faveur des droits humains et exercé pacifiquement leurs droits à la liberté de réunion et d'expression, et sont incarcérés sur la base de charges infondées. »

Zmitser Dachkevitch, Edouard Lobaou, Pavel Sevyarynets et Nikolaï Statkevitch se trouvent toujours en détention, après avoir été déclarés coupables en mars et mai 2011 et condamnés à des peines de prison d'une durée comprise entre deux et six ans pour leur rôle dans les manifestations de décembre 2010.

Andreï Sannikov a été condamné à cinq ans de prison en mai 2011. Lors d'une visite de son épouse, le 24 janvier 2012, il a déclaré à celle-ci qu'il avait été forcé à signer un recours en grâce auprès du président Loukachenko le 20 novembre 2011, après que les autorités eurent laissé entendre qu'elles feraient du mal au fils d'Andreï Sannikov.

Andreï Sannikov a été transféré le 24 novembre 2011 vers la colonie pénitentiaire de Vitba-3, dans le district de Vitebsk, après avoir été déplacé presque sans discontinuer d'un centre de détention à un autre pendant près de deux semaines.

Amnesty International estime que ces transferts fréquents avaient pour but d'exercer des pressions physiques et psychologiques sur cet homme afin de lui arracher une demande de recours en grâce.

Thème

Militants 
Liberté d'expression 
Conditions de détention 
Prisonniers d'opinion 

Pays

Bélarus 

Région ou pays

Europe et Asie centrale 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

06 août 2014

Il faut veiller à ce qu’aucun poste au sein du gouvernement ne soit proposé à des individus soupçonnés d’être impliqués dans des infractions au droit international.

Pour en savoir plus »
11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

06 août 2014

Oleg Liachko, député et ancien candidat à l'élection présidentielle, place en « détention » – enlève, en réalité – et maltraite des personnes dans tout l'... Pour en savoir plus »

19 août 2014

La reprise des frappes aériennes israéliennes et des tirs de roquettes en provenance de Gaza souligne à quel point il est important de permettre aux groupes de défense des... Pour en savoir plus »