Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

10 décembre 2008

Des musiciens du monde entier célèbrent le 60e anniversaire de la DUDH

Des musiciens du monde entier célèbrent le 60e anniversaire de la DUDH
Stephen Marley, Angelique Kidjo et Hugh Masekela, pour ne citer qu’eux, font partie des musiciens de renommée internationale qui ont participé à un projet musical pour célébrer le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme (DUDH).

La chanson et la vidéo, intitulées The Price of Silence, bénéficient également du talent de la chanteuse belge Natacha Atlas (connue notamment pour son travail avec le collectif Transglobal Underground), de la chanteuse et auteure-compositrice américaine Natalie Merchant (qui a débuté avec le groupe 10,000 Maniacs), de Chali 2na (du groupe de rap américain Jurassic 5), du musicien franco-algérien Rachid Taha, de l’américain Michael Franti (du groupe Spearhead) et de la chanteuse tibétaine Yungchen Lhamo.

La chanson est basée sur Canción Protesta du groupe colombien Aterciopelados, couronné par un Grammy Award. Elle est produite par Andres Levin, co-fondateur de Music Has No Enemies, une société de production musicale qui se consacre à des projets sociaux et travaille avec des associations à but non lucratif.

Aterciopelados fait également partie des interprètes de la chanson, de même que Julieta Venegas (Mexique), Emmanuel Jal (Soudan), Kiran Ahluwalia (Canada/Inde), et Cucu Diamantes et Pedro Martinez, du groupe Yerba Buena (États-Unis/Cuba).

Un maxi incluant la version intégrale de ce titre est vendu en exclusivité par Nacional Records sur iTunes, afin de soutenir le travail que mène Amnesty International pour la défense des droits humains à travers le monde. Le maxi est vendu au prix d'1,99 dollar des États-Unis, et il inclut également une version radio, une version espagnole ainsi que la version originale de Canción Protesta.

Réalisée par Joshua Atesh Litle, la vidéo, qui a pour cadre l’Assemblée générale des Nations unies, est un plaidoyer pour que soit renouvelé de toute urgence partout dans le monde l’engagement en faveur des droits humains. La vidéo débute par un prologue présenté par l’acteur hollywoodien Laurence Fishburne, et écrit par la poétesse Alicia Partnoy, qui a passé deux ans dans les geôles argentines pendant la « sale guerre ».

Fruit d’une collaboration entre Afropop Worldwide, station de radio et site de musique métissée, Amnesty International et Link TV-Television Without Borders, The Price of Silence a également fait l’objet d’une émission de radio spéciale.

Cinq des artistes impliqués dans le projet ont participé à cette émission, diffusée sur les ondes pour la première fois le 6 décembre. Ces artistes s’expriment au sujet de la lutte pour le respect des droits humains dans leur pays et dans le reste du monde, et partagent les chansons que ce combat leur a inspirées.

Écouter l’émission de radio

Pour en savoir plus :

Site Internet d’Afropop Worldwide

Thème

Militants 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

21 août 2014

Les mineurs accusés d’être des membres de groupes armés dans le cadre du conflit qui perdure au Mali croupissent dans des prisons pour adultes, tandis que les violations des... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

21 août 2014

Après avoir fui leur pays et survécu à une traversée périlleuse de la Méditerranée, les migrants africains en Italie tombent aux mains de trafiquants

Pour en savoir plus »
29 août 2014

Le militant pacifiste Mohamed Bachir Arab est détenu au secret depuis qu'il a été arrêté par les services de renseignement syriens le 2 novembre 2011. Il fait partie des... Pour en savoir plus »