Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

16 novembre 2007

Action unifiée pour la défense des droits humains au Pakistan

Action unifiée pour la défense des droits humains au Pakistan
Jeudi 15 novembre, dans des pays du monde entier, des gens sont descendus dans la rue pour demander que les droits humains et la justice soient rétablis au Pakistan.

Amnesty International s’est jointe à des représentants des professions juridiques et des médias pour soutenir les très nombreux avocats, journalistes et militants qui ont été arrêtés dans le cadre de l’«état d’urgence» instauré par le général Musharraf, et protester contre ces arrestations.

Lors de cette journée d’action mondiale organisée avec l’aide de la Fédération internationale des journalistes, des manifestations ont eu lieu en Australie, au Canada, aux États-Unis, en Inde, au Népal, en Norvège, au Paraguay, au Royaume-Uni, en Suisse et en Turquie.

À Londres, une foule importante s’est rassemblée sous une immense banderole. Les manifestants tenaient des bougies et scandaient des messages adressés au gouvernement pakistanais. Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty International, Jeremy Dear, secrétaire général de l'Union nationale des journalistes (NUJ), et Mark Muller, président du comité des droits de l'homme de l'Ordre des avocats d'Angleterre et du Pays de Galles, ont remis une pétition au siège de la représentation du Pakistan au Royaume-Uni.

La pétition adressée au général Pervez Musharraf demande:
  • le respect total de la liberté d’expression au Pakistan
  • la libération de tous ceux qui ont été arrêtés de manière arbitraire sous l’état d’urgence
  • le rétablissement d’un système judiciaire indépendant
  • justice pour les victimes de disparition forcée
  • le retrait des mesures visant à instaurer des tribunaux militaires pour les civils
Irene Khan a déclaré: «Le général Musharraf doit mettre immédiatement un terme à ses attaques inadmissibles contre la communauté très active de défenseurs des droits humains au Pakistan, contre les institutions judiciaires et contre les médias indépendants. Au nom de la "guerre contre le terrorisme", il est en train de détruire les garants mêmes de cette stabilité qu'il prétend défendre.»

Jeremy Dear a ajouté: «Les ventes d’antennes paraboliques et de radios satellite ont monté en flèche ces derniers jours au Pakistan, ce qui montre que la population tient à des informations indépendantes. La liberté des médias est indispensable pour préserver la confiance dans la démocratie et les journalistes doivent pouvoir travailler à l’abri des menaces et des manœuvres de harcèlement.»

À Berne, des militants ont affronté la neige pour aller protester devant l’ambassade du Pakistan. À Katmandou, des centaines de personnes ont manifesté dans la ville avec des affichettes et des banderoles. À New Delhi, plusieurs groupes de journalistes se sont joints aux militants d’Amnesty International pour défiler dans les rues très animées de la capitale indienne.

Amnesty International exhorte tous les États à suspendre immédiatement toute forme de coopération avec le Pakistan en matière de sécurité, y compris l’assistance militaire, jusqu’à ce que ce pays lève les mesures d’urgence qui violent le droit international relatif aux droits humains. 

Pour en savoir plus :

La police disperse des manifestantes à coups de matraque (article en ligne, 14 novembre 2007)
Des militants pakistanais libérés risquent d’être de nouveau arrêtés (article en ligne, 13 novembre 2007)
Au Pakistan, l’espoir des familles de disparus à nouveau anéanti (article en ligne, 13 novembre 2007)
La répression s’intensifie au Pakistan (article en ligne, 12 novembre 2007)
Au Pakistan, l’opposition ne cède pas malgré les arrestations (article en ligne, 9 novembre 2007)
Le général Musharraf réprime l’opposition (article en ligne, 6 novembre 2007)

 

Thème

Disparitions et enlèvements 
Liberté d'expression 
Procès et systèmes juridiques 

Pays

Pakistan 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

15 décembre 2014

Militante exemplaire, Maria Shongwe a surmonté un certain nombre d’obstacles auxquels sont confrontées de nombreuses femmes et jeunes filles en Afrique du Sud, notamment... Pour en savoir plus »

16 décembre 2014

Chelsea Manning purge une peine de 35 ans de prison pour avoir communiqué des informations confidentielles du gouvernement américain au site Internet Wikileaks. Depuis sa... Pour en savoir plus »

08 décembre 2014

Une démarche généreuse a transformé l’ouvrière chinoise Liu Ping en militante anticorruption acharnée. Liao Minyue, sa fille, raconte ce qui s’est passé.

 

Pour en savoir plus »
11 décembre 2014

Le commandant de sous-marin John Remø prenait soin de dissimuler toutes les preuves, cachant les vêtements de femme à la cave. Ce n’est qu’au bout de 30 ans que le... Pour en savoir plus »

12 décembre 2014

L’avocat Mohammed al Roken a été condamné à 10 ans d’emprisonnement en juillet 2013 à la suite d’une vague de répression contre les militants politiques et les... Pour en savoir plus »