Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

9 janvier 2010

Des milliers de militants se rassemblent pour agir en faveur du Soudan

Des milliers de militants se rassemblent pour agir en faveur du Soudan
Des milliers de militants se rassemblent à l'occasion d'événements organisés dans 15 pays ce samedi 9 janvier 2009 dans le cadre d'une action mondiale coordonnée, pour demander aux dirigeants de la planète de prendre de toute urgence des mesures visant à empêcher que le Soudan ne sombre une nouvelle fois dans un conflit grave et généralisé.

La campagne Soudan 365 (www.sudan365.org), une année de mobilisation pour le Soudan, est mise sur pied à l'initiative d'une coalition d'organisations, dont Amnesty International, Human Rights Watch, la coalition Save Darfur, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH), Refugees International, Consortium pour le Darfour et la Coalition arabe pour le Darfour.

Cette initiative intervient un an avant le référendum qui décidera de l'avenir du Soudan et à l'occasion du cinquième anniversaire de l'Accord de paix global, qui a mis fin à la guerre civile entre le nord et le sud du Soudan et prévoyait la tenue de ce référendum.

Soudan 365 a reçu le soutien de batteurs et percussionnistes parmi les plus célèbres au monde, dont Phil Selway de Radiohead, Stewart Copeland de The Police, Nick Mason de Pink Floyd, Jonny Quinn de Snow Patrol, Caroline Corr, Richard Jupp d'Elbow, la star du Moyen-Orient Mohammed Mounir et Mustapha Tettey Addy, qui joue depuis les années 1970.

Ces musiciens célèbres s'unissent afin de faire battre un rythme pour la paix au Soudan. Un film présentant des percussionnistes des cinq continents sortira à l'occasion du lancement de la campagne. Le 9 janvier, des militants se mettront au diapason de ce rythme lors d'événements organisés dans le monde entier afin de demander aux gouvernements de prendre des mesures visant à faire barrage à la violence et à assurer la protection des civils.

Les militants exhortent les dirigeants mondiaux à renforcer sensiblement leur engagement et à :
  • apporter un soutien diplomatique énergique et cohérent aux autorités du nord et du sud du Soudan concernant les questions litigieuses telles que le partage des richesses, les frontières, la sécurité et la loi sur le référendum ;
  • accroître la surveillance internationale et rendre compte des atteintes aux droits humains commises dans l'ensemble du Soudan à l'approche des élections d'avril et du référendum, et promouvoir des mesures visant à protéger les civils des violences pouvant se greffer à ces événements ;
  • inciter le Conseil de sécurité des Nations unies à renforcer le mandat de protection de la population civile confié à la Mission des Nations unies au Soudan (MINUS), en consolidant sa présence dans les zones reculées et instables et en déployant rapidement son personnel dans les régions explosives.
Le référendum de 2011 déterminera si le sud du Soudan fera sécession avec le nord du pays. Les experts redoutent que l'instabilité à la veille ou au lendemain du référendum ne ravive une guerre civile et n'entraîne des violations massives des droits humains. C'est pourquoi il convient d'intensifier les efforts à l'échelon international visant à façonner un chemin de paix pour les douze prochains mois.

« Nous assistons d'ores et déjà à une grave recrudescence des violences interethniques dans le sud, tandis que les affrontements se poursuivent au Darfour, a indiqué Tawanda Hondora, directeur adjoint du programme Afrique d'Amnesty International.

« L'année 2010 fait peser de graves menaces sur les droits humains au Soudan, que les gouvernements peuvent écarter en agissant sur-le-champ. »
 
La guerre civile qui a opposé le nord et le sud du Soudan pendant vingt-deux ans a fait plus de 2 millions de victimes. En 2009, les flambées de violence dans le sud du Soudan ont fait plus de 2 500 morts et entraîné le déplacement de 350 000 personnes. Dans la région du Darfour, le conflit qui a coûté la vie à des centaines de milliers de civils se poursuit et des millions de personnes continuent de souffrir chaque jour dans des camps.
 
« Dans l'idéal, les différentes parties parviendront à un accord qui tournera le dos à une reprise du conflit, a déclaré Joel Charny, vice-président de Refugees International.

« Parallèlement, la communauté internationale doit se préparer à faire face à des regains de violence, à des attaques contre les civils et à de nouveaux flux de population, susceptibles de se produire à l'approche et au lendemain du référendum. Prenant acte du risque réel d'une reprise du conflit, nous nous devons de l'anticiper. »
 
« Nous exhortons les dirigeants du monde entier à accorder une attention toute particulière à la situation des droits humains au Soudan en 2010 et à agir pour que le pays ne sombre pas une nouvelle fois dans les effusions de sang, la violence et l'impunité », a affirmé Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH.

« Cette campagne est sans précédent. Elle est absolument passionnante. Des milliers de percussionnistes, des plus célèbres batteurs du monde – Radiohead, Pink Floyd, Snow Patrol, Elbow – à des militants issus des cinq continents, vont se mettre au diapason pour lancer un rythme mondial en faveur de la paix au Soudan. Les 365 prochains jours vont être décisifs pour la population de ce pays, a conclu Jamie Catto, membre fondateur de 1 Giant Leap et Faithless. Ce battement mondial est un appel aux dirigeants de la planète pour qu'ils prennent des mesures concrètes visant à prévenir toute reprise du conflit. »

Pour en savoir plus :

Vidéo de la campagne Sudan365 - Un rythme pour la paix
Il faut protéger les civils au Soudan (appel à l'action, 9 janvier 2009)

Thème

Conflit armé 
Groupes armés 
Crimes contre l'humanité et crimes de guerre 
Réfugiés, personnes déplacées et migrants 
Nations unies 

Pays

Soudan 

Région ou pays

Afrique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

25 septembre 2014

La loi sur l’avortement au Salvador est l’une des plus restrictives au monde. L’avortement est totalement interdit, dans toutes les circonstances, et de lourdes peines de... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

30 septembre 2014

Un an après les naufrages de Lampedusa qui ont fait plus de 500 morts, un nouveau rapport d’Amnesty International souligne à quel point la honteuse passivité de certains... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »