Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

31 mars 2011

Alors que des manifestations se préparent, la répression exercée contre les militants azerbaïdjanais s'intensifie

Alors que des manifestations se préparent, la répression exercée contre les militants azerbaïdjanais s'intensifie

Les autorités azerbaïdjanaises doivent cesser de réprimer la liberté d'expression, a déclaré Amnesty International jeudi 31 mars, alors que 11 militants politiques ont été arrêtés à la veille de la manifestation prévue samedi 2 avril dans le cadre de la « Journée de la colère ».

Les autorités ont fait barrage avec violence aux dernières initiatives de militants visant à organiser des manifestations inspirées par les soulèvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient; plus de 100 personnes ont été détenues et plusieurs frappées depuis le 11 mars.

« La répression préventive qu'exerce le gouvernement azerbaïdjanais contre ceux qui réclament une réforme est à la fois vaste et impitoyable, a déploré John Dalhuisen, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Alors que le climat à l’intérieur du pays est de plus en plus hostile à toute forme de liberté d’expression, les nouveaux cas de journalistes et militants azerbaïdjanais vivant à l’étranger qui ont fait l’objet de mesures de harcèlement envoient des messages effrayants à ceux qui pensaient pouvoir exprimer leurs critiques sans craindre pour leur sécurité. »

Parmi les 11 militants arrêtés jeudi 31 mars à la veille de la manifestation organisée via Facebook, figurent Ilham Huseynli, vice-président du Parti du front populaire d'Azerbaïdjan (PFPA), Karim Mehdiyev, membre du PFPA, Yagub Babanli, membre du Parti du Front populaire Classique et les jeunes militants Khalid Amanli, Rovshan Nasili et Tabriz Qasimov.

Jeudi 31 mars, les partisans du gouvernement participaient à un rassemblement devant la maison du dirigeant de l’opposition Ali Karimli. La foule a scandé des slogans l’accusant d’être un traître et un homosexuel, alors que les policiers présents se contentaient d’assister à la scène.

La dernière vague d'arrestations a débuté le 29 mars, lorsque Nazim Abbasli, membre du Parti démocrate d’Azerbaïdjan, a été placé en détention administrative pendant cinq jours. Les arrestations devraient se poursuivre pendant toute la nuit et dans les jours qui viennent.

Ces mesures font écho aux méthodes préventives auxquelles les autorités ont recouru pour empêcher les manifestations des 11 et 12 mars, lorsque plusieurs jeunes militants qui ont annoncé la manifestation sur Internet ont été arrêtés sur la base d’accusations douteuses et condamnés à l’issue de procès qui n’auraient pas respecté les normes internationales.

Le rassemblement pacifique organisé le 12 mars dans la capitale Bakou par des partis d’opposition a été dispersé avec violence. Plus de 100 personnes auraient été interpellées.

« L’augmentation du nombre de cas de harcèlement et de violences contre les militants et les journalistes en Azerbaïdjan est plus que préoccupant. La tendance semble illustrer la détermination des autorités à éradiquer toute forme de dissidence », a conclu John Dalhuisen.

Les journalistes, les cybermilitants et les membres des organisations de défense des droits humains, notamment, sont pris pour cibles dans le cadre de la répression.

Pour en savoir plus :

'More than 100' arrested in Azerbaijan as police break up peaceful protest (nouvelle, 12 mars 2011)

Thème

Militants 
Liberté d'expression 
Application des lois 

Pays

Azerbaïdjan 

Région ou pays

Europe et Asie centrale 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

09 octobre 2014

Le président tchadien Idriss Déby a été mis en garde au sujet du projet de loi homophobe actuellement examiné par le Parlement : son adoption constituerait une violation... Pour en savoir plus »

04 octobre 2014

Les États-Unis sont quasiment le seul pays du monde à incarcérer des milliers de prisonniers en isolement cellulaire pendant de longues périodes ou pour une durée indéterminée... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

20 octobre 2014

Des dizaines de familles se retrouveront à la rue si les autorités françaises procèdent à l’évacuation prévue cette semaine d’un campement rom installé dans une banlieue de... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »