Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

1 décembre 2008

Les attaques de Mumbai ont fait près de 180 morts

Les attaques de Mumbai ont fait près de 180 morts
Après soixante heures de siège à Mumbai (Bombay), les autorités ont évalué à près de 180 le nombre officiel de personnes tuées lors des différentes attaques. La dernière phase du siège a pris fin samedi matin lorsque les autorités indiennes ont repris l’hôtel Taj Mahal.

Le ministre indien des Affaires étrangères, Pranab Mukherjee, a déclaré que les premiers éléments de l’enquête laissaient penser que « certains éléments » au Pakistan étaient responsables des attaques dont deux hôtels, l’immeuble Nariman et les gares ont été la cible à Mumbai. Le Premier ministre de l’Inde, Manmohan Singh, s’est entretenu de cette affaire avec le président du Pakistan, Asif Ali Zardari.

Les enquêteurs, dont des membres du Bureau fédéral d’enquête (FBI) des États-Unis qui coordonnent les investigations à Mumbai, travaillent sur des pistes qui semblent indiquer que tous les assaillants sont venus du Pakistan. Selon ces indices, ceux-ci sont montés à bord d’un bateau de pêche indien, ont tué cinq hommes et se sont approchés de la ville avant d’accoster à l’aide de canots pneumatiques.

À ce jour, la nationalité de plusieurs des victimes n’a pas encore pu être établie avec certitude, bien que l’identité de 15 personnes soit maintenant confirmée – trois Allemands, trois Israéliens, deux Canadiens et un ressortissant de chacun des pays suivants : Australie, Chine, États-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni et Thaïlande. Il semblerait que les autres victimes soient toutes de nationalité indienne.

Vingt-deux corps ont été trouvés dans l’hôtel Taj Mahal à la fin du siège. Au total, près d’un millier de personnes ont été délivrées des deux hôtels et du centre juif de l’immeuble Nariman House au cours des soixante heures de siège.

Le nombre des blessés s’élève à un total de 295, mais plusieurs d’entre eux se trouvent dans un état critique. 

Au moins 11 assaillants ont été tués à ce jour. Quinze membres des forces de sécurité et de la police, dont le chef de l’unité antiterroriste du Maharashtra et un commandant de la Garde de la sécurité nationale, figurent parmi les personnes tuées lors des combats.

L’un des assaillants a été capturé. Il a été dévoilé qu’il s’agit d’un Pakistanais originaire de Multan.

Les autorités indiennes et pakistanaises ont laissé entendre dans un premier temps que le chef des Services du renseignement de l'armée pakistanaise (ISI), Ahmed Shujaa Pasha, devait se rendre en Inde pour mettre en commun des informations sur ces attaques. Les autorités pakistanaises ont précisé par la suite que la personne qui se rendra en Inde est un représentant de l’ISI. La première information a été attribuée à une erreur de communication.

Le ministre indien de l’Intérieur, Shivraj Patil, a remis sa démission dimanche et a été remplacé par l’ancien ministre des Finances, P. Chidambaram. Le chef du gouvernement local du Maharashtra, Vilasrao Deshmukh, ainsi que son ministre de l’Intérieur, R. R. Patil, ont eux aussi présenté leur démission.

Pour en savoir plus :

Série d’attentats meurtriers à Mumbai (nouvelle, 28 novembre 2008)

Thème

Groupes armés 

Pays

Inde 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

21 août 2014

Les mineurs accusés d’être des membres de groupes armés dans le cadre du conflit qui perdure au Mali croupissent dans des prisons pour adultes, tandis que les violations des... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

06 août 2014

Oleg Liachko, député et ancien candidat à l'élection présidentielle, place en « détention » – enlève, en réalité – et maltraite des personnes dans tout l'... Pour en savoir plus »

19 août 2014

La reprise des frappes aériennes israéliennes et des tirs de roquettes en provenance de Gaza souligne à quel point il est important de permettre aux groupes de défense des... Pour en savoir plus »