Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

11 mai 2010

Un avocat syrien emprisonné se voit décerner un prix prestigieux des droits humains

Un avocat syrien emprisonné se voit décerner un prix prestigieux des droits humains

Un avocat syrien incarcéré qui défend les droits humains et conteste le système judiciaire répressif en Syrie s'est vu décerner un prestigieux prix des droits humains.

L'on a appris vendredi 7 mai que Muhannad al Hassani était le lauréat 2010 du prix Martin Ennals, la plus haute récompense du mouvement international de défense des droits humains.

Muhannad al Hassani préside l'Organisation syrienne de défense des droits humains, Sawasiyah, organisation phare à laquelle les autorités syriennes refusent depuis sa création en 2004 le droit de s'enregistrer officiellement.

Il a été arrêté le 28 juillet 2009, semble-t-il pour avoir diffusé des informations sur la procédure mise en œuvre à la tristement célèbre Cour suprême de sûreté de l'État, qui est loin de respecter les normes internationales d'équité des procès.

Un juge l'a inculpé d'« atteinte au sentiment national » et de « diffusion de fausses informations susceptibles de porter atteinte au moral de la nation et de nuire à la réputation de l'État à l'étranger ».

Muhannad al Hassani a été placé en détention et doit comparaître une nouvelle fois devant un tribunal pénal de Damas le 27 mai 2010.

Incarcéré à la prison d'Adhra, il serait détenu dans une cellule surpeuplée en compagnie de prisonniers inculpés et condamnés.

Le 10 novembre 2009, l'Ordre des avocats de Damas a prononcé une interdiction définitive d'exercer sa profession à l'encontre de Muhannad al Hassani. Amnesty International estime que cette décision démontre une servilité affligeante envers le gouvernement.

Muhannad al Hassani fait l'objet d'une pression grandissante pour avoir exercé ses activités professionnelles légitimes. Depuis plusieurs années, il est soumis à une interdiction de voyager.

Le président du jury du prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits de l'homme, Hans Thoolen, a décrit le lauréat en ces termes : « Un homme d'un courage exceptionnel, détenu de façon arbitraire et dans des conditions inacceptables pour défendre l'état de droit et le droit de fonder une organisation de défense des droits humains ».

La cérémonie de remise du prix Martin Ennals se déroulera au Victoria Hall à Genève le 15 octobre 2010.

Cette récompense est le fruit d'une collaboration sans équivalent entre 10 des principales organisations internationales de défense des humains ayant pour objectif de protéger les défenseurs de ces droits dans le monde.

Le jury est composé des ONG suivantes : Amnesty International, Human Rights Watch, Human Rights First, la Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme (FIDH), l'Organisation mondiale contre la torture, Front Line, la Commission internationale de juristes (CIJ), Diakonie Allemagne, le Service international pour les droits de l'homme (SIDH) et le Système d'information et de documentation sur les droits humains (HURIDOCS).

Anciens lauréats : Emad Baghi, Iran (2009) ; Moutabar Tadjibaïeva, Ouzbékistan ; Pierre Claver Mbonimpa, Burundi, et Rajan Hoole-Kopalasingham Sritharan, Sri Lanka ; Akbar Ganji, Iran, et Arnold Tsunga, Zimbabwe ; Aktham Naisse, Syrie ; Lida Youssoupova, Russie ; Alirio Uribe Muñoz, Colombie ; Jacqueline Moudeina, Tchad ; Brigades de paix internationales ; Immaculée Birhaheka, République démocratique du Congo ; Natasha Kandic, Yougoslavie ; Eyad El Sarraj, Autorité palestinienne ; Samuel Ruiz García, Mexique ; Clement Nwankwo, Nigéria ; Asma Jahangir, Pakistan, et Harry Wu, Chine.

Personnalités parrainant le prix Martin Ennals : Asma Jahangir, Barbara Hendricks, José Ramos-Horta, Adama Dieng, Leandro Despouy, Louise Arbour, Robert Fulghum, Theo van Boven et Werner Lottje.

Pour en savoir plus :

Un militant iranien empêché de se rendre à Genève pour y recevoir un prix décerné aux défenseurs des droits humains (nouvelle, 3 novembre 2009)

Thème

Militants 
Détention 

Pays

Syrie 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

22 juillet 2014

Le gouvernement gambien doit abolir les lois et pratiques draconiennes à l’origine de deux décennies de violations généralisées des droits humains, a déclaré Amnesty... Pour en savoir plus »

05 juin 2014

Les manifestants descendant dans la rue au Brésil durant la Coupe du monde risquent d’être victimes de violences policières et militaires aveugles, les autorités renforçant les... Pour en savoir plus »

03 juin 2014

Dans la deuxième partie de cette série en deux volets, deux personnes dont le nom figurait sur la liste des « personnes les plus recherchées » en Chine pour leur rôle dans le... Pour en savoir plus »

11 juillet 2014

Sasha, militant pro-ukrainien âgé de 19 ans, a été enlevé par des séparatistes à Louhansk et frappé à maintes reprises pendant 24 heures.

Pour en savoir plus »
07 juillet 2014

La condamnation à 15 ans de prison d’un éminent avocat saoudien, défenseur des droits humains, est un nouveau coup porté au militantisme pacifique et à la liberté d’... Pour en savoir plus »