Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

26 mars 2008

En Irak, les combats mettent en danger les civils

En Irak, les combats mettent en danger les civils
Douze personnes au moins ont, semble-t-il, été tuées lors d’affrontements entre les forces gouvernementales irakiennes et des milices armées à Bassora.

Les combats ont éclaté mardi entre les forces irakiennes et des membres de l’Armée du Mehdi, composée de partisans de l’imam chiite Moktada al Sadr. Alors que les affrontements s’étendaient, les autorités irakiennes ont imposé un couvre-feu à Bassora et dans d’autres villes du sud du pays, notamment à Nassiriyah, Kut, al Hilla et Samawa. On ignore si ces combats ont fait des morts parmi les civils.

Amnesty International a souligné que ces violences mettent gravement en danger les civils et a exhorté toutes les parties à ne pas se livrer à des attaques disproportionnées ou menées sans discrimination.

« Ce sont les civils qui ont payé le plus lourd tribut des cinq années de conflit en Irak, a déclaré l’organisation. Les nouveaux affrontements ne peuvent qu’alourdir ce bilan épouvantable. »

L’Armée du Mehdi avait proclamé un cessez-le-feu à la fin du mois d’août 2007 et avait annoncé fin février 2008 son renouvellement pour six mois. Une lutte d’influence l’oppose à d’autres factions chiites pour le contrôle politique de Bassora et elle a souvent combattu par les armes l’Organisation Badr, la branche armée de l’Assemblée suprême de la révolution islamique d'Irak. Les derniers combats auraient éclaté après le lancement par les forces de sécurité irakiennes d’une opération contre les milices armées.

Amnesty International demande au gouvernement irakien de veiller à ce que ses forces de sécurité respectent les obligations qui incombent à l'Irak aux termes du droit international humanitaire et des normes relatives aux droits humains Elle l’exhorte en particulier à faire en sorte que la population et les biens civils soient protégés en toutes circonstances.

L’organisation demande également aux groupes armés présents à Bassora et dans les autres villes de respecter les règles du droit international et la vie des civils.

Pour en savoir plus :

L’Irak en proie au carnage et au désespoir (rapport, 17 mars 2008)

Thème

Conflit armé 
Groupes armés 

Pays

Irak 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

04 septembre 2014

Depuis plusieurs années, Amnesty International enquête et recueille des éléments de preuve sur la torture au Mexique. Voici quelques-uns des faits les plus troublants. 

Pour en savoir plus »
23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

02 septembre 2014

Les poursuites engagées par les autorités turques contre des personnes les ayant critiquées sur Twitter mettent en évidence la profonde hypocrisie du pays hôte du Forum sur la... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »