Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

1 juin 2011

Inde : une fuite de boue toxique provenant du bassin de boues rouges de Vedanta menace des villages

Inde : une fuite de boue toxique provenant du bassin de boues rouges de Vedanta menace des villages

Amnesty International a signalé que des milliers de familles de l'État d'Orissa, en Inde, pourraient être exposées à d'importants risques sanitaires au moment de la mousson, qui est imminente, certaines informations faisant état de fuites provenant du principal « bassin de boues rouges » - un large réservoir de déchets toxiques - de la raffinerie de Vedanta Aluminium.
 
L'organisation a obtenu des séquences vidéo filmées par des personnes vivant près de Lanjigarh, montrant deux brèches qui se sont récemment ouvertes dans le bassin à la suite de pluies torrentielles, par lesquelles des flux se déversaient sur les routes avoisinantes.

On estime que quatre ou cinq milliers de familles réparties entre 12 villages sont menacées par ces fuites, qui pourraient s'aggraver lors des pluies diluviennes caractérisant la mousson.

« Vedanta et les autorités doivent agir – la saison des pluies approche et la situation est potentiellement explosive. Le bassin de boues rouges constitue un grave risque pour la santé, les moyens de subsistance et la sécurité des habitants de cette zone », a résumé Ramesh Gopalakrishnan, spécialiste de l'Asie du Sud à Amnesty International.

Le bassin de boues rouges contient environ 92 milliards de litres d'une mixture de résidus toxiques comportant des éléments radioactifs issus du raffinage de la bauxite. L'an dernier, des flux échappés d'un bassin de boues rouges en Hongrie s'étant déversés dans le Danube ont été à l'origine de décès, de blessures graves et de dégâts environnementaux de grande ampleur.

La raffinerie de Vedanta et le bassin de boues rouges sont à seulement un kilomètre du Vamsadhara, fleuve constituant la principale source d'eau de la région. Quatre villages se trouvent très près de la raffinerie et huit autres sont situés en aval.

La population locale s'est plainte du fait que ni Vedanta Aluminium ni le gouvernement ne leur ont fourni d'explication sur ce qui est fait pour empêcher de nouvelles fuites.

Vedanta Aluminium réfute la thèse selon laquelle de la boue rouge s'est échappée du bassin, mais aurait réparé les zones endommagées. À la connaissance d'Amnesty International cependant, l'entreprise n'a rien fait pour évaluer l'étendue de la pollution des terres et de l'eau causée par les fuites supposées, ni pour nettoyer les dégâts provoqués.

« Vedanta doit arrêter de déverser des déchets dans le bassin de boues rouges – et faire clairement savoir quelles mesures elle va prendre afin d'éviter une catastrophe potentielle pour les milliers de familles vivant à proximité », a ajouté Ramesh Gopalakrishnan.

Le Comité de contrôle de la pollution de l'État d'Orissa a par le passé fait part de ses inquiétudes concernant la manière dont le bassin est conçu, ainsi que sur son entretien.

Le 11 mai 2011, le Comité s'est rendu à Lanjigarh pour examiner la situation du bassin de boues rouges, mais n'a pas rendu ses conclusions publiques.

Pour en savoir plus :

Inde. Menace de fuites de déchets toxiques (action urgente, 26 mai 2011)
India: Open letter: Serious risks to the health and safety of local communities in Orissa (lettre ouverte, 14 avril 2011)
Amnesty International se félicite de la décision du gouvernement indien de refuser l'extension de la raffinerie de Vedanta (nouvelle, 22 octobre 2010)
Le rejet du projet de mine de Vedanta par le gouvernement indien constitue une victoire pour les droits des peuples indigènes (nouvelle, 24 août 2010)
Inde. Ne détruisez pas nos vies pour produire du minerai. En Inde, des vies dévastées par une mine de bauxite et une raffinerie d'alumine
(rapport, 9 février 2010)

Thème

Entreprises et droits humains 
Droits économiques, sociaux et culturels 
Médecine et santé 
Pauvreté 

Pays

Inde 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

22 juillet 2014

Le gouvernement gambien doit abolir les lois et pratiques draconiennes à l’origine de deux décennies de violations généralisées des droits humains, a déclaré Amnesty... Pour en savoir plus »

05 juin 2014

Les manifestants descendant dans la rue au Brésil durant la Coupe du monde risquent d’être victimes de violences policières et militaires aveugles, les autorités renforçant les... Pour en savoir plus »

03 juin 2014

Dans la deuxième partie de cette série en deux volets, deux personnes dont le nom figurait sur la liste des « personnes les plus recherchées » en Chine pour leur rôle dans le... Pour en savoir plus »

11 juillet 2014

Sasha, militant pro-ukrainien âgé de 19 ans, a été enlevé par des séparatistes à Louhansk et frappé à maintes reprises pendant 24 heures.

Pour en savoir plus »
07 juillet 2014

La condamnation à 15 ans de prison d’un éminent avocat saoudien, défenseur des droits humains, est un nouveau coup porté au militantisme pacifique et à la liberté d’... Pour en savoir plus »