Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

18 septembre 2008

Libération du blogueur marocain

Libération du blogueur marocain
Le 18 septembre 2008, au Maroc, la cour d'appel d'Agadir a annulé la peine de deux ans d'emprisonnement prononcée en première instance contre le blogueur Mohamed Erraji pour « manquement au respect dû au roi ». Elle a acquitté cet homme pour vice de forme.

Amnesty International se réjouit de cette décision de la cour d'appel. L'organisation souligne cependant que Mohamed Erraji n'aurait de toute façon jamais dû être poursuivi en justice.

Amnesty International appelle les autorités marocaines à abolir dans les plus brefs délais toutes les dispositions de la législation marocaine qui violent le droit fondamental à la liberté d'expression.

Mohamed Erraji avait été, le lundi 8 septembre, le premier blogueur condamné à deux ans d'emprisonnement. Il avait en outre été condamné à verser une amende de 5 000 dirhams (environ 445 euros) pour « manquement au respect dû au roi ».

Pour en savoir plus :

Maroc : un blogueur emprisonné pour avoir exprimé, pourtant pacifiquement, ses opinions (nouvelle, 11 septembre 2008)

Thème

Militants 
Liberté d'expression 
Procès et systèmes juridiques 

Pays

Maroc 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

18 septembre 2014

Les policiers et les militaires nigérians torturent couramment des hommes, des femmes et des adolescents – parfois âgés de seulement 12 ans – au moyen de diverses méthodes... Pour en savoir plus »

25 septembre 2014

La loi sur l’avortement au Salvador est l’une des plus restrictives au monde. L’avortement est totalement interdit, dans toutes les circonstances, et de lourdes peines de... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

30 septembre 2014

Un an après les naufrages de Lampedusa qui ont fait plus de 500 morts, un nouveau rapport d’Amnesty International souligne à quel point la honteuse passivité de certains... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »