Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

18 mai 2009

Un premier suspect soudanais comparaît devant la Cour pénale internationale

Un premier suspect soudanais comparaît devant la Cour pénale internationale
La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé dimanche 17 mai que le dirigeant du Front uni pour la résistance, un groupe rebelle du Darfour, comparaîtra devant elle le 18 mai. Bahar Idriss Abu Garda est soupçonné d'avoir commis des crimes de guerre, lors d'une attaque visant des soldats chargés du maintien de la paix dans le cadre de la Mission de l'Union africaine au Soudan, en 2007.

Accusé d'avoir « attaqué et tué 12 soldats chargés du maintien de la paix, d'en avoir blessé d'autres et d'avoir pillé la base de l'Union africaine », épisode désormais connu comme l'attaque d'Haskanita, qui aurait impliqué deux groupes d'opposition armée dissidents, cet homme devra répondre de ses actes.

Bahar Idriss Abu Garda était le dernier suspect en date recherché par la Cour en rapport avec la situation au Darfour (Soudan).

Depuis le début de l'enquête sur la situation au Darfour, en juin 2005, la Cour a publiquement émis trois autres mandats d'arrêt. Ils ont été délivrés contre Ahmed Mohammed Haroun, ministre d'État aux affaires humanitaires, Ali Kushayb, chef janjawid, et Omar el Béchir, le président soudanais.

Bahar Idriss Abu Garda, qui a accepté de se présenter devant la Cour de son propre chef en réponse à une citation à comparaître, sera le premier suspect soudanais à être jugé par la CPI.

« Amnesty International espère que la comparution volontaire de Bahar Idriss Abu Garda devant la Cour contribuera à mettre fin à l'impunité au Darfour, a déclaré Tawanda Hondora, directeur adjoint du programme Afrique d'Amnesty International. L'organisation engage tous les autres suspects à se livrer à la CPI et exhorte le gouvernement soudanais à coopérer pleinement avec la Cour en appréhendant et en remettant à celle-ci toute personne faisant l'objet d'un mandat d'arrêt. »

Pour en savoir plus :

Des organisations africaines prient le Soudan de rouvrir ses frontières aux organisations humanitaires (nouvelle, 8 avril 2009)
Conséquence de l'expulsion d'ONG humanitaires hors du Darfour : des millions de personnes exposées à la famine et à la maladie (nouvelle, 5 mars 2009)
La CPI décerne un mandat d'arrêt contre le président soudanais, Omar el Béchir (nouvelle, 4 mars 2009)
La communauté internationale ne protège pas la population du Darfour (rapport, 17 février 2009)

Thème

Conflit armé 
Crimes contre l'humanité et crimes de guerre 
Justice internationale 

Pays

Soudan 

Région ou pays

Afrique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

09 avril 2014

Une vue d'ensemble de la crise des droits humains de dimension historique qui secoue actuellement la République centrafricaine.

Pour en savoir plus »
04 mars 2014

Quand Brent Miller a été tué dans la prison de Louisiane où il travaillait, ni Teenie, son épouse, ni ses autres proches ne s’imaginaient qu’ils se retrouveraient mêlés à une... Pour en savoir plus »

27 mars 2014

Les tribunaux japonais ont enfin entendu raison et ordonné la tenue d’un nouveau procès pour un prisonnier qui a passé plus de 40 ans... Pour en savoir plus »

08 avril 2014

Attaques, discrimination, expulsions violentes, privation de logement et extrême pauvreté. La vie des 20 000 Roms de France – dont la plupart sont des migrants – est... Pour en savoir plus »

14 avril 2014

Les restrictions croissantes à la liberté d’expression imposées en cette période préélectorale en Algérie font apparaître des failles choquantes dans le bilan global des droits... Pour en savoir plus »