Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

16 juin 2008

Des militantes des droits des femmes arrêtées lors de manifestations pacifiques en Iran

Des militantes des droits des femmes arrêtées lors de manifestations pacifiques en Iran
Neuf femmes qui voulaient participer à un séminaire organisé à l’occasion de la journée nationale de solidarité avec les femmes iraniennes ont été arrêtées jeudi 12 juin à Téhéran. Aida Saadat, Nahid Mirhaj, Nafiseh Azad, Nasrin Sotoodeh, Jelve Javaheri, Jila Baniyagoub, Sarah Loghmani, Farideh Ghaeb et Aliyeh Matlabzadeh ont été placées en détention. Elles ont été relâchées dans la soirée.

Le séminaire, un rassemblement pacifique organisé par la Campagne pour l'égalité, devait avoir lieu dans la galerie Rahe Abrisham, mais les forces de sécurité ont empêché sa tenue en forçant le propriétaire de cette galerie à en fermer les portes. Les neuf femmes ont été arrêtées devant la galerie.

La Campagne pour l'égalité est un réseau qui s'efforce d'obtenir la suppression de la discrimination à l'égard des femmes dans la législation. Elle informe les femmes sur leurs droits et tente de rassembler en Iran un million de signatures pour une pétition contre la discrimination inscrite dans la loi.

Le 22 khordad (le 12 juin) est pour les militantes des droits des femmes en Iran une journée nationale de solidarité contre les lois discriminatoires à l’égard des femmes. Il y a trois ans, à cette même date, des militantes ont organisé devant l’Université de Téhéran une manifestation d’une ampleur inédite. L’année suivante, un rassemblement pacifique du même type a été violemment dispersé par les autorités et 70 personnes ont été arrêtées. Les militantes se sont engagées à continuer d'organiser des activités à cette date jusqu'à ce que les autorités satisfassent leurs revendications.

En Iran, les femmes sont victimes d’une large discrimination en vertu de la législation. Elles sont exclues des principaux champs de la vie politique et n'ont pas les mêmes droits que les hommes en matière de mariage, de divorce, de garde des enfants et d'héritage.

Les autorités iraniennes doivent :

  • cesser de harceler les militantes des droits de femmes et permettre aux femmes d’exercer sans entrave leurs activités pacifiques, notamment celles qui seront organisées lors des futures célébrations de la journée de solidarité ;
  • prendre des mesures concrètes pour que les lois nationales régissant la vie des femmes soient mises en conformité avec les normes internationales relatives aux droits humains.

Pour en savoir plus :

Déclaration de soutien aux femmes iraniennes à l’occasion de l’anniversaire des manifestations du 12 juin 2006

Iran : les autorités entravent la campagne pour l'égalité des genres (nouvelle)

Pays

Iran 

Région ou pays

Moyen-Orient et Afrique du Nord 

Thème

Femmes 

Campagnes

Halte à la violence contre les femmes 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

09 octobre 2014

Le président tchadien Idriss Déby a été mis en garde au sujet du projet de loi homophobe actuellement examiné par le Parlement : son adoption constituerait une violation... Pour en savoir plus »

04 octobre 2014

Les États-Unis sont quasiment le seul pays du monde à incarcérer des milliers de prisonniers en isolement cellulaire pendant de longues périodes ou pour une durée indéterminée... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

20 octobre 2014

Des dizaines de familles se retrouveront à la rue si les autorités françaises procèdent à l’évacuation prévue cette semaine d’un campement rom installé dans une banlieue de... Pour en savoir plus »

03 septembre 2014

La décapitation du journaliste américain Steven Sotloff par des militants de l’État islamique est le dernier en date d’une série de crimes de guerre perpétrés par le groupe... Pour en savoir plus »