Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

13 septembre 2010

La Colombie exhortée à protéger les jeunes gens figurant sur les listes de «personnes à abattre» des paramilitaires

La Colombie exhortée à protéger les jeunes gens figurant sur les listes de «personnes à abattre» des paramilitaires

Amnesty International a exhorté les autorités colombiennes à protéger les près de 90 jeunes gens figurant sur les listes de « personnes à abattre » publiées sur Facebook, après l'assassinat, le mois dernier, de trois de ces personnes.

Les hommes et les femmes inscrits sur ces listes vivent tous à Puerto Asís, une ville du département de Putumayo, dans le sud de la Colombie. On les a avertis qu'ils seraient tués eux aussi s'ils ne quittaient pas la ville.

« Les autorités doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les personnes figurant sur les listes de personnes à abattre, a déclaré Marcelo Pollack, d'Amnesty International.

« Elles doivent également ordonner une enquête exhaustive et impartiale sur ces trois meurtres et déférer à la justice les responsables présumés. »

Les listes de personnes à abattre ont été rendues publiques après l'assassinat de deux policiers dans cette ville il y a un mois. Les forces de sécurité ont imputés ces homicides au mouvement de guérilla Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

On ne sait pas grand-chose au sujet des personnes figurant sur ces listes, si ce n'est que certaines auraient été impliquées dans la petite délinquance ou la prostitution et que d'autres sont des militants associatifs connus.

Le 15 août, Diego Ferney Jaramillo Corredor et Silver Robinson Muñoz ont été abattus sur une route par des hommes armés à moto, à proximité de la ville de Puerto Asís.

Leurs noms figuraient en tête de la première liste comprenant ceux de 65 jeunes hommes vivant dans cette ville, qui avait commencé à circuler par le biais du courrier électronique et de Facebook peu avant leur meurtre.

La troisième personne mentionnée sur la liste, Norbey Álvarez Vargas, un jeune homme de 19 ans, a été tuée le 20 août dans le quartier de Villa Paz, à Puerto Asís, par des hommes armés circulant à moto. Un autre jeune homme inclus dans cette liste a par la suite été blessé par balle.

Le même jour, une seconde liste comportant les noms de 31 jeunes femmes vivant dans cette ville a été diffusée.

Certaines des personnes mentionnées ont déclaré avoir reçu des appels téléphoniques de menace depuis la diffusion de ces listes. Un grand nombre de ces jeunes gens ont fui avec leur famille.

Les jeunes qui vivent dans les quartiers pauvres des villes colombiennes sont fréquemment pris pour cible par des escadrons de la mort paramilitaires agissant seuls ou avec la complicité des forces de sécurité.

« Cette situation est inacceptable et les autorités colombiennes doivent mettre fin à ces homicides en démantelant immédiatement les groupes paramilitaires conformément aux engagements pris par le gouvernement et aux recommandations formulées par l'ONU », a souligné Marcelo Pollack.

Thème

Groupes armés 
Exécutions extrajudiciaires et autres homicides illégaux 

Pays

Colombie 

Région ou pays

Amériques 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

24 novembre 2014

Le Groupe Forrest International, compagnie minière belge, n’a pas cessé de mentir à propos de la démolition au bulldozer de centaines d’habitations en République démocratique... Pour en savoir plus »

26 novembre 2014

En 2010, Rogelio Amaya a été arrêté par des policiers et contraint sous la torture à "avouer" un crime. Son histoire est un exemple choquant de l'usage généralisé de la torture... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

20 octobre 2014

Des dizaines de familles se retrouveront à la rue si les autorités françaises procèdent à l’évacuation prévue cette semaine d’un campement rom installé dans une banlieue de... Pour en savoir plus »

05 novembre 2014

Les forces israéliennes ont tué des dizaines de civils palestiniens dans des attaques parfois constitutives de crimes de guerre menées contre des habitations abritant des... Pour en savoir plus »