Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

30 novembre 2009

L'accord sur le changement climatique ne doit pas laisser de côté et pénaliser davantage encore les pauvres

L'accord sur le changement climatique ne doit pas laisser de côté et pénaliser davantage encore les pauvres
Les dirigeants politiques qui se réuniront à Copenhague la semaine prochaine doivent parvenir à un accord sur le changement climatique équitable, ambitieux, contraignant, et qui ne laisse pas de côté et ne pénalise pas davantage encore les pauvres au niveau mondial, ont déclaré Mary Robinson et Irene Khan.

Mary Robinson, ancienne présidente de l'Irlande, ancienne haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme et présidente de l'Ethical Globalization Initiative, et Irene Khan, secrétaire générale d'Amnesty International, ont participé à une conférence organisée par Amnesty International sur le thème des conséquences du changement climatique sur la situation des droits humains, à l'approche de la Conférence de l'ONU sur le changement climatique (COP15).

Mary Robinson et Irene Khan ont fait la déclaration commune suivante :

Ce qui est cruel au sujet du changement climatique c'est que ce problème est largement dû aux émissions produites par les pays les plus riches, mais que ce sont les plus pauvres qui vont devoir en payer le prix. Si les gouvernements ne prennent pas les mesures nécessaires le mois prochain à Copenhague, les droits fondamentaux des personnes les plus pauvres et les plus marginalisées dans le monde seront davantage menacés. Les droits à la nourriture, à l'eau, à un logement et à la santé risquent tous de pâtir du changement climatique. Il est nécessaire d'adopter d'urgence un accord ambitieux, équitable et contraignant lors de la COP15 qui aura lieu à Copenhague.


Mary Robinson et Irene Khan ont souligné que ce sont les personnes déjà en butte à des atteintes aux droits humains qui seront les plus touchées par le changement climatique car ces personnes, telles que les femmes ou les peuples indigènes, sont pauvres ou particulièrement vulnérables. Elles ont ajouté que si les gouvernements ne respectent pas leurs obligations en termes de droits humains dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, les liens existant entre la privation de droits et la vulnérabilité à ce changement du climat seront renforcés.

Les gouvernements étant juridiquement tenus de combattre les inégalités et la discrimination, elles ont appelé à la mise en place de politiques d'ajustement et de modération afin qu'une attention prioritaire soit accordée aux personnes dont les droits sont les plus menacés en raison de diverses formes de discrimination.

Attirant l'attention sur le fait que la situation des milliards de personnes vivant dans la pauvreté et pâtissant du changement climatique ne figure pas parmi les thèmes centraux de la future conférence des Nations unies, Mary Robinson et Irene Khan ont appelé à l'adoption urgente de mesures de lutte contre le changement climatique qui soient axées sur les personnes et destinées à préserver l'avenir des générations futures. Elles ont exhorté les gouvernements à mener une véritable consultation auprès des personnes concernées et à les impliquer dans les prises de décisions portant sur les stratégies d'ajustement et de modération qui auraient des répercussions sur leur vie.

« Le temps est révolu où les responsables politiques et le public pouvaient se dire que le problème du changement climatique ne les concernait pas encore, a mis en garde Mary Robinson.

« Le changement climatique menace le respect et la pérennité des droits humains. Si nous ne faisons pas face au problème du changement climatique, personne ne pourra plus vivre dans un monde sûr.

« La lutte contre la pauvreté et contre le changement climatique font partie intégrante du combat pour les droits des personnes qui sont marginalisées dans ce monde, a expliqué Irene Khan.

« Si nous ne nous attaquons pas au changement climatique, toutes les avancées réalisées en vue d'éradiquer la pauvreté sont réduites à néant. »

Mary Robinson et Irene Khan ont appelé le public à soutenir la campagne Tck Tck Tck.

La campagne TckTckTck regroupe plus de cinquante organisations internationales participant à la Campagne mondiale contre le changement climatique.

Près de dix millions de personnes soutiennent la campagne TckTckTck et appellent à l'adoption d'un accord contraignant et équitable lors de la Conférence de l'ONU sur le changement climatique (COP15).

La campagne d'Amnesty International Exigeons la dignité vise à mettre fin aux violations des droits humains qui génèrent et aggravent la pauvreté dans le monde.

Elle encourage les gens dans le monde entier à exiger des gouvernements, des grandes entreprises et des autres détenteurs du pouvoir qu'ils écoutent la voix de ceux qui vivent dans la pauvreté, et qu'ils reconnaissent et protègent leurs droits.

Une délégation d'Amnesty International participera à la COP15.

Pour en savoir plus :

Site de la campagne Exigeons la dignité
Site de la campagne TckTckTck

Thème

Exigeons la dignité 
Droits économiques, sociaux et culturels 
Peuples autochtones 
Pauvreté 
Femmes 

Campagnes

Exigeons la dignité 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

24 novembre 2014

Le Groupe Forrest International, compagnie minière belge, n’a pas cessé de mentir à propos de la démolition au bulldozer de centaines d’habitations en République démocratique... Pour en savoir plus »

26 novembre 2014

En 2010, Rogelio Amaya a été arrêté par des policiers et contraint sous la torture à "avouer" un crime. Son histoire est un exemple choquant de l'usage généralisé de la torture... Pour en savoir plus »

23 septembre 2014

Le commerce, la fabrication et l’exportation des instruments de torture par des entreprises chinoises, en plein essor, alimentent les violations des droits humains en Afrique... Pour en savoir plus »

20 octobre 2014

Des dizaines de familles se retrouveront à la rue si les autorités françaises procèdent à l’évacuation prévue cette semaine d’un campement rom installé dans une banlieue de... Pour en savoir plus »

05 novembre 2014

Les forces israéliennes ont tué des dizaines de civils palestiniens dans des attaques parfois constitutives de crimes de guerre menées contre des habitations abritant des... Pour en savoir plus »