Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

1 décembre 2010

Chine. Les autorités doivent libérer un militant détenu pour avoir publié une photo des manifestations de Tiananmen

Chine. Les autorités doivent libérer un militant détenu pour avoir publié une photo des manifestations de Tiananmen

Amnesty International a appelé les autorités chinoises à libérer un militant pékinois incarcéré après avoir publié sur Internet une photo des manifestations qui se sont déroulées en 1989 sur la place Tiananmen.

Bai Dongping est détenu sans inculpation pour « incitation à la subversion du pouvoir de l'État » parce qu'il a diffusé l'image en question via QQ – forum et système de messagerie instantanée en ligne qui compte de nombreux utilisateurs.

Ce militant de premier plan qui s'est illustré lors des manifestations de 1989 en faveur de la démocratie a été, comme un certain nombre d'autres militants chinois, harcelé et arrêté dans le cadre des mesures de répression mises en place depuis que l'écrivain Liu Xiaobo – actuellement en prison – s'est vu décerner le prix Nobel de la paix en octobre.

« Les autorités doivent libérer Bai Dongping, qui est détenu simplement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d'expression, a déclaré Catherine Baber d'Amnesty International.

« Elles doivent également cesser leur campagne d'intimidation et de harcèlement visant des militants à l'approche de la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix, le 10 décembre. »

Samedi 27 novembre à 1 heure du matin, Bai Dongping a été arrêté par des agents de la sécurité nationale à son domicile, dans le district de Xicheng (Pékin). Ceux-ci lui ont confisqué son téléphone portable et son ordinateur.

Bai Dongping, qui appartient au Groupe des pétitionnaires et des défenseurs des droits, n'a été relâché qu'à 5 heures du matin, avant d'être de nouveau arrêté à midi. Selon son épouse, Yang Dan, il est actuellement détenu au poste de police de Xicheng.

Celle-ci a déclaré que la police avait confirmé oralement l'accusation d'« incitation à la subversion du pouvoir de l'État » et indiqué que son mari serait incarcéré pendant 30 jours.

Toujours d'après Yang Dan, Bai Dongping a expliqué – lors de sa brève remise en liberté – que la police l'avait principalement interrogé au sujet de ses activités dans le cadre du Groupe des pétitionnaires et des défenseurs des droits.

Ces derniers mois, les membres de cette organisation ont presque tous été interrogés par la police.

Liu Xiaobo doit recevoir officiellement le prix Nobel de la paix lors d'une cérémonie qui se déroulera à Oslo le 10 décembre.

Cet universitaire et auteur purge actuellement une peine de 11 ans d'emprisonnement, après avoir été reconnu coupable d'« incitation à la subversion de l'État » à l'issue d'un procès inique.

Âgé de 54 ans, cet opposant de renom a lancé à maintes reprises des appels en faveur de la protection des droits humains, de la responsabilisation politique et de la démocratisation en Chine.

Il a participé aux manifestations de la place Tinanamen en 1989 et a dédié son prix Nobel à « tous ceux qui ont sacrifié leur vie dans la lutte non violente pour la paix, la démocratie et la liberté ».

Bai Dongping a été un éminent militant du mouvement en faveur de la démocratie mené par des étudiants à Pékin en 1989.

Il y a maintenant 21 ans, les 3 et 4 juin 1989, des centaines de civils ont été tués ou blessés par l'armée lors de la violente répression de manifestations pacifiques organisées à Pékin, sur la place Tiananmen et dans ses environs.

Thème

Militants 
Détention 
Liberté d'expression 

Pays

Chine 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

06 août 2014

Il faut veiller à ce qu’aucun poste au sein du gouvernement ne soit proposé à des individus soupçonnés d’être impliqués dans des infractions au droit international.

Pour en savoir plus »
11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

06 août 2014

Oleg Liachko, député et ancien candidat à l'élection présidentielle, place en « détention » – enlève, en réalité – et maltraite des personnes dans tout l'... Pour en savoir plus »

19 août 2014

La reprise des frappes aériennes israéliennes et des tirs de roquettes en provenance de Gaza souligne à quel point il est important de permettre aux groupes de défense des... Pour en savoir plus »