Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

20 avril 2011

Bradley Manning va être transféré dans un nouveau centre de détention

Bradley Manning va être transféré dans un nouveau centre de détention

Le soldat américain accusé d’avoir transmis des documents à l’organisation Wikileaks va être transféré dans un nouveau centre de détention, en raison des préoccupations liées à ses conditions carcérales.

Bradley Manning, qui est accusé d’avoir fourni des documents à Wikileaks, va être transféré de la prison militaire de très haute sécurité de la base des marines de Quantico vers un centre de détention provisoire dans une nouvelle prison militaire de moyenne sécurité à Fort Leavenworth, au Kansas, selon un porte-parole du Pentagone.

Lorsqu’il était détenu à Quantico, il était placé à l’isolement 23 heures sur 24 dans une petite cellule, parfois nu et sans être autorisé à faire de l’exercice.

« Nous sommes convaincus que la pression exercée par l’opinion publique sur le gouvernement américain pour qu’il respecte les droits fondamentaux dans l’affaire Bradley Manning a contribué à initier son transfert, a indiqué Susan Lee, directrice du programme Amériques d’Amnesty International.

« Nous espérons que les conditions de détention de Bradley Manning vont s’améliorer de manière significative à Fort Leavenworth, mais nous surveillerons de très près le traitement qui lui sera réservé. Ses conditions à Quantico bafouaient les normes internationales selon lesquelles les prisonniers attendant d’être jugés doivent être traités avec humanité. »

Amnesty International surveillera les conditions de détention de Bradley Manning à Fort Leavenworth, décidées au terme de l'évaluation des risques – qui peut durer jusqu’à une semaine – à laquelle il sera soumise lors de son arrivée.

« Avant cette évaluation, il n’est pas possible de savoir comment il va être traité ni à quelles restrictions il sera soumis dans le nouveau centre de détention, a expliqué Susan Lee.

« Bradley Manning a le droit d’être traité avec humanité et, en tant que prisonnier non encore condamné, a le droit d’être présumé innocent et d’être détenu aux termes des conditions les moins restrictives possibles. »

Tout au long de l’année, Amnesty International a soulevé la question des conditions de détention inacceptables du soldat Bradley Manning auprès de hauts responsables américains.

Thème

Détention 

Pays

États-Unis 

Région ou pays

Amériques 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

21 août 2014

Les mineurs accusés d’être des membres de groupes armés dans le cadre du conflit qui perdure au Mali croupissent dans des prisons pour adultes, tandis que les violations des... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

11 août 2014

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau... Pour en savoir plus »

21 août 2014

Après avoir fui leur pays et survécu à une traversée périlleuse de la Méditerranée, les migrants africains en Italie tombent aux mains de trafiquants

Pour en savoir plus »
29 août 2014

Le militant pacifiste Mohamed Bachir Arab est détenu au secret depuis qu'il a été arrêté par les services de renseignement syriens le 2 novembre 2011. Il fait partie des... Pour en savoir plus »