Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

13 mai 2009

Lettonie : menaces sur la Baltic Pride

Lettonie : menaces sur la Baltic Pride
Le doute pèse sur la tenue ou non ce week-end à Riga, en Lettonie, d'une marche pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT), depuis que des conseillers municipaux essaient d'en obtenir l'interdiction.

Amnesty International a demandé aux autorités lettones de faire en sorte que la Baltic Pride puisse avoir lieu comme prévu ce samedi 16 mai.

Le conseil municipal de Riga avait autorisé le 8 mai 2009 la marche organisée par Mozaika, association lettone de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).

Pour des raisons de sécurité, en relation notamment avec les affrontements qui pourraient avoir lieu avec des contre-manifestants, il avait été convenu que la Marche aurait lieu dans le parc Vermane et quelques rues avoisinantes.

Mercredi 13 mai, une majorité des membres du conseil municipal de Riga ont signé une lettre ouverte au directeur du conseil, Andris Grinbergs, lui demandant d'annuler l'autorisation de la Marche au motif que cet événement était indécent et constituait une menace à la sécurité publique.

Les conseillers municipaux signataires de cette lettre ont indiqué que si le directeur du conseil n'avait pas annulé la décision d'autoriser la Baltic Pride d'ici jeudi 14 mai à 16 heures, ils chercheraient à en obtenir l'annulation par vote du conseil municipal.

« Interdire cette marche serait contraire à la législation lettone, a déclaré Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International. Une telle interdiction violerait en outre le droit à la liberté d'expression et de réunion pacifique de ceux qui militent en faveur des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres dans les pays baltes. »

Amnesty International a demandé aux autorités lettones de veiller à ce que la Marche des fiertés des pays baltes puisse avoir lieu dans les conditions initialement prévues, et à ce que les personnes qui y prendront part bénéficient d'une protection adaptée contre les actes violents auxquels pourraient se livrer des contre-manifestants voulant mettre fin à cet événement.

Plus de 70 militants d'Amnesty International en provenance de 23 pays d'Europe vont se rendre à Riga pour participer à la Marche et exprimer leur solidarité avec les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie.

Thème

Militants 
Discrimination 
Liberté d'expression 
Orientation sexuelle et identité de genre  

Pays

Lettonie 

Région ou pays

Europe et Asie centrale 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

15 décembre 2014

Militante exemplaire, Maria Shongwe a surmonté un certain nombre d’obstacles auxquels sont confrontées de nombreuses femmes et jeunes filles en Afrique du Sud, notamment... Pour en savoir plus »

16 décembre 2014

Chelsea Manning purge une peine de 35 ans de prison pour avoir communiqué des informations confidentielles du gouvernement américain au site Internet Wikileaks. Depuis sa... Pour en savoir plus »

08 décembre 2014

Une démarche généreuse a transformé l’ouvrière chinoise Liu Ping en militante anticorruption acharnée. Liao Minyue, sa fille, raconte ce qui s’est passé.

 

Pour en savoir plus »
11 décembre 2014

Le commandant de sous-marin John Remø prenait soin de dissimuler toutes les preuves, cachant les vêtements de femme à la cave. Ce n’est qu’au bout de 30 ans que le... Pour en savoir plus »

12 décembre 2014

L’avocat Mohammed al Roken a été condamné à 10 ans d’emprisonnement en juillet 2013 à la suite d’une vague de répression contre les militants politiques et les... Pour en savoir plus »