Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

27 décembre 2007

Amnesty International condamne l’assassinat de Benazir Bhutto

Amnesty International condamne l’assassinat de Benazir Bhutto
Amnesty International a condamné, dans les termes les plus forts, l'assassinat de Benazir Bhutto, ancienne Premier ministre et présidente du Parti du peuple pakistanais (PPP), et de 15 membres de son parti.

Benazir Bhutto est décédée peu après avoir été touchée par balles au cou et à la poitrine, alors qu'elle quittait un meeting électoral après avoir prononcé son discours. Son agresseur se serait ensuite fait exploser.

« Il est choquant de voir la vie de quelqu'un brisée de manière aussi brutale. Rien ne saurait justifier des attaques de ce type, qui violent le droit international et les règles de conduite démocratique », a déclaré Catherine Baber, directrice du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International.

« Nous savons que le gouvernement du président Musharraf va se trouver soumis à une pression énorme pour trouver les coupables et maintenir le calme et la stabilité dans le pays ; toutefois, Amnesty International appelle le président Musharraf – et les forces de sécurité – à faire preuve de retenue et à respecter les règles du droit. »

« L'assassinat de Benazir Bhutto ne doit pas être prétexte à un retour en arrière sur le principe d'une gouvernance civile ni conduire à une nouvelle vague de répression des libertés civiles. » 

Thème

Groupes armés 
Application des lois 

Pays

Pakistan 

Région ou pays

Asie - Pacifique 

@amnestyonline sur Twitter

Nouvelles

15 décembre 2014

Militante exemplaire, Maria Shongwe a surmonté un certain nombre d’obstacles auxquels sont confrontées de nombreuses femmes et jeunes filles en Afrique du Sud, notamment... Pour en savoir plus »

16 décembre 2014

Chelsea Manning purge une peine de 35 ans de prison pour avoir communiqué des informations confidentielles du gouvernement américain au site Internet Wikileaks. Depuis sa... Pour en savoir plus »

08 décembre 2014

Une démarche généreuse a transformé l’ouvrière chinoise Liu Ping en militante anticorruption acharnée. Liao Minyue, sa fille, raconte ce qui s’est passé.

 

Pour en savoir plus »
11 décembre 2014

Le commandant de sous-marin John Remø prenait soin de dissimuler toutes les preuves, cachant les vêtements de femme à la cave. Ce n’est qu’au bout de 30 ans que le... Pour en savoir plus »

12 décembre 2014

L’avocat Mohammed al Roken a été condamné à 10 ans d’emprisonnement en juillet 2013 à la suite d’une vague de répression contre les militants politiques et les... Pour en savoir plus »