Géorgie. Les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays ne sont toujours pas logées convenablement

Géorgie. Les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays ne sont toujours pas logées convenablement

Télécharger :
Index AI : EUR 56/006/2010
Date de publication : 4 octobre 2010
Catégorie(s) : Géorgie

À l'occasion de la Journée mondiale de l'habitat, le 4 octobre, choisie par les Nations unies pour attirer l'attention de la communauté internationale sur la question du logement adéquat, Amnesty International demande au gouvernement de Géorgie de mettre fin à la pratique des expulsions forcées et de ne procéder à des expulsions qu'en dernier recours et en réelle consultation avec les populations touchées.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :