Azerbaïdjan. Les autorités doivent cesser de réprimer les manifestations pacifiques

Azerbaïdjan. Les autorités doivent cesser de réprimer les manifestations pacifiques

Télécharger :
Index AI : EUR 55/017/2012
Date de publication : 22 octobre 2012
Catégorie(s) : Azerbaïdjan

Le 22 octobre 2012, Amnesty International a condamné une nouvelle dispersion de manifestation pacifique à Bakou et a appelé encore une fois les autorités azerbaïdjanaises à cesser d'interdire dans la pratique les manifestations dans le centre de la capitale. Cet appel fait suite à la répression policière d'une manifestation pacifique le 20 octobre, qui a donné lieu à l'arrestation d'au moins 73 personnes ainsi qu'à des détentions. L'organisation est préoccupée par les informations selon lesquelles la police a fait un usage excessif de la force pour disperser le rassemblement, blessant plusieurs participants.


Ce document est également disponible en :

Anglais :