Une vague d'indignation souligne la nécessité de la mise en place en Ukraine d'un organe indépendant chargé d'enquêter sur les crimes commis par des agents de l'État

Une vague d'indignation souligne la nécessité de la mise en place en Ukraine d'un organe indépendant chargé d'enquêter sur les crimes commis par des agents de l'État

Télécharger :
Index AI : EUR 50/009/2013
Date de publication : 3 juillet 2013
Catégorie(s) : Ukraine

De récents événements survenus dans le sud de l'Ukraine ont une fois de plus souligné la nécessité pour ce pays de s'attaquer au problème de l'impunité pour les crimes perpétrés par des agents de l'État. Une foule en colère forte de quelque 200 personnes s'en est prise à un poste de police dans le sud de l'Ukraine dans la nuit du 1er juillet à la suite d'informations signalant qu'une jeune femme de 29 ans, Irina Krachko, avait été violée par deux policiers et un chauffeur de taxi. La foule a brisé les fenêtres du poste de police, a réussi à y entrer et a demandé que lui soient livrés les deux policiers en question. La police antiémeute est arrivée sur les lieux à deux heures du matin le 2 juillet et a dispersé la foule.


Ce document est également disponible en :

Anglais :