Turquie. « Ce n'est pas une maladie, ni un crime ». En Turquie, les lesbiennes, les gays, les personnes bisexuelles et les transgenres exigent l'égalité

Turquie. « Ce n'est pas une maladie, ni un crime ». En Turquie, les lesbiennes, les gays, les personnes bisexuelles et les transgenres exigent l'égalité

Télécharger :
Index AI : EUR 44/001/2011
Date de publication : 21 juin 2011
Catégorie(s) : Turquie

Les organisations turques de solidarité avec les lesbiennes, les gays, les personnes bisexuelles et les transgenres (LGBT) ont mené une longue campagne pour l'égalité de ces personnes devant la loi. En Turquie, aucune loi n'interdit explicitement la discrimination motivée par l'orientation sexuelle ou l'identité de genre. Les déclarations discriminatoires formulées par des représentants de l'État ou publiées dans les médias conduisent à une tolérance officielle de l'homophobie et de la transphobie. Dans ce rapport, Amnesty International fait état des conséquences de l'absence de lois antidiscrimination sur le quotidien des membres de cette communauté en Turquie.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Turque: