Espagne. De nouvelles informations font état d'un recours excessif à la force par la police contre des manifestants

Espagne. De nouvelles informations font état d'un recours excessif à la force par la police contre des manifestants

Télécharger :
Index AI : EUR 41/010/2011
Date de publication : 22 août 2011
Catégorie(s) : Espagne

Lundi 22 août, Amnesty International a exprimé sa préoccupation face aux récentes informations faisant état d'un recours excessif à la force par des agents de police intervenant pour disperser des manifestants vraisemblablement pacifiques du mouvement des « indignés », à Madrid. Dans une lettre remise le 22 août au matin à María Dolores Carrión Martín, déléguée du gouvernement espagnol auprès de la Communauté de Madrid, Amnesty International s'est interrogée quant à l'usage de la force lors de l'intervention de la police sur l'avenue de la Castellana, dans la nuit du 4 au 5 août, ainsi sur la place Puerta del Sol et ses environs, les 17 et 18 août. L'organisation a demandé à la déléguée de préciser quelles mesures ont été prises en vue d'enquêter sur ces événements et d'empêcher qu'ils ne se reproduisent.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :