Danemark. Si elle salue l'engagement pris par le Danemark de respecter le principe de non-refoulement, Amnesty International déplore sa réticence à réformer les lois relatives à la lutte contre le terrorisme et au viol

Danemark. Si elle salue l'engagement pris par le Danemark de respecter le principe de non-refoulement, Amnesty International déplore sa réticence à réformer les lois relatives à la lutte contre le terrorisme et au viol

Télécharger :
Index AI : EUR 18/001/2011
Date de publication : 23 septembre 2011
Catégorie(s) : Danemark

Amnesty International se félicite de l'intérêt porté par le Danemark à l'Examen périodique universel. Néanmoins, elle déplore que le Danemark n'ait accepté que 84 des 133 recommandations, pour la plupart au caractère très général, et rejeté nombre de propositions concrètes visant à renforcer la protection des droits fondamentaux dans le pays. L'organisation exhorte le nouveau gouvernement danois à poursuivre l'examen de ces recommandations en vue de les accepter ultérieurement.


Ce document est également disponible en :

Anglais :