Papouasie-Nouvelle-Guinée. Craintes pour la sécurité de femmes accusées de « sorcelleries »

Papouasie-Nouvelle-Guinée. Craintes pour la sécurité de femmes accusées de « sorcelleries »

Télécharger :
Index AI : ASA 34/001/2013
Date de publication : 12 avril 2013
Catégorie(s) : Papouasie-Nouvelle-Guinée

Une femme grièvement blessée et ses deux filles sont détenues en Papouasie-Nouvelle-Guinée par un groupe qui les accuse de pratiquer la « sorcellerie ». Les inquiétudes sont grandes pour leur sécurité après la décapitation la semaine dernière d'une femme elle aussi accusée de « sorcellerie ». La réaction de la police a pour l'instant été très insuffisante.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :