Cambodge. Des défenseures des droits humains relâchées

Cambodge. Des défenseures des droits humains relâchées

Télécharger :
Index AI : ASA 23/012/2012
Date de publication : 28 juin 2012
Catégorie(s) : Cambodge

Treize défenseures des droits humains vivant autour du lac Boeung Kak à Phnom Penh (Cambodge), ont été libérées de prison le 27 juin dernier. La Cour d'appel du Cambodge a suspendu le reste de leur sentence de deux ans et demi de prison, mais elle a confirmé leur condamnation. La police a eu recours à la violence contre d'autres habitants de cette zone, qui attendaient le verdict à l'extérieur de la Cour, leur infligeant des blessures.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :