Cambodge. Des défenseures des droits humains déclarées coupables

Cambodge. Des défenseures des droits humains déclarées coupables

Télécharger :
Index AI : ASA 23/001/2013
Date de publication : 30 janvier 2013
Catégorie(s) : Cambodge

Deux défenseures cambodgiennes des droits humains ont été déclarées coupables de charges sans fondement, au cours de deux procès distincts qui ont eu lieu les 26 et 27 décembre dernier. Yorm Bopha a été condamnée à trois ans d'emprisonnement, tandis que Tim Sakmony, originaire du quartier de Borei Keila, a été sanctionnée de six mois de prison, dont une partie avec sursis, avant d'être finalement relâchée.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :