Venezuela. La décision du Venezuela de se retirer de la Convention américaine relative aux droits de l'homme constitue un affront pour les victimes de violations des droits humains et les futures générations de Vénézuéliens

Venezuela. La décision du Venezuela de se retirer de la Convention américaine relative aux droits de l'homme constitue un affront pour les victimes de violations des droits humains et les futures générations de Vénézuéliens

Télécharger :
Index AI : AMR 53/005/2012
Date de publication : 12 septembre 2012
Catégorie(s) : Venezuela

Amnesty International déplore la décision du Venezuela de dénoncer la Convention américaine relative aux droits de l'homme. Cette décision, annoncée officiellement dans un communiqué adressé au Secrétariat général de l'Organisation des États américains (OEA), implique le retrait du Venezuela de la juridiction de la Cour interaméricaine des droits de l'homme (CIDH).


Ce document est également disponible en :

Espagnol :