Brésil. Un chef indigène tué

Brésil. Un chef indigène tué

Télécharger :
Index AI : AMR 19/018/2011
Date de publication : 21 novembre 2011
Catégorie(s) : Brésil

Une centaine de Guaranis-Kaiowás sont actuellement installés sur leurs terres ancestrales. Le 18 novembre, 40 hommes armés ont attaqué leur camp, tué un chef indigène et enlevé trois enfants. Cette communauté a juré de rester sur sa terre.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :