Afrique. Halte aux disparitions forcées en Afrique

Afrique. Halte aux disparitions forcées en Afrique

Télécharger :
Index AI : AFR 01/001/2009
Date de publication : 25 août 2009
Catégorie(s) : Afrique

La Journée internationale des personnes disparues, le 30 août, a pour but de demander que justice soit rendue aux victimes de disparitions forcées. Dans le présent document, Amnesty International exhorte les États à ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées – à ce jour, deux pays africains seulement ont pris cette initiative. Dans certains pays d'Afrique, les autorités recourent aux disparitions forcées dans le cadre d'opérations de maintien de l'ordre, ou pour exercer des représailles contre un mouvement politique ou un groupe ethnique particulier. Le présent document contient des exemples de cas destinés à illustrer la pratique des disparitions forcées.


Ce document est également disponible en :

Anglais :
Espagnol :