Document - SYRIE: PRISONNIER D’OPINION, Riad Seif

ACTION URGENTEi

DOCUMENT PUBLIC ÉFAI – 010585 – MDE 24/029/01
AU 226/01

Avertissement : Amnesty International défend des individus sans prendre position ni sur leurs idées
ni sur les organisations auxquelles ils pourraient adhérer.



PRISONNIER D’OPINION



SYRIE

Riad Seif (m), député, 54 ans

________________________________________________________________________________________________________

Londres, le 7 septembre 2001


Riad Seif, membre non inscrit de l'Assemblée nationale syrienne, a été arrêté le 6 septembre, un jour après avoir accueilli un séminaire politique à son domicile, dans la banlieue de Damas. Amnesty International considère ce député comme un prisonnier d'opinion, arrêté au seul motif de ses opinions et de ses activités pacifiques d'opposant.


D'après les informations recueillies, 400 à 500 personnes ont assisté au séminaire organisé par Riad Seif sous l'égide du Forum de dialogue national, au cours duquel le professeur Burhan Ghaliun, invité en tant qu'orateur, a appelé de ses vœux des réformes politiques et des élections démocratiques. Selon un porte-parole officiel, des poursuites judiciaires ont été engagées contre Riad Seif à la suite d'une « autorisation spéciale » de l'Assemblée nationale, qui a levé son immunité parlementaire. Selon des informations diffusées par la presse syrienne, un juge a décerné un mandat d'arrêt à son encontre, mais on ignore quelles sont les charges retenues contre lui.



INFORMATIONS GÉNÉRALES

Riad Seif, un des responsables du Forum de dialogue national (un groupe représentatif de la société civile qui commence à s'organiser en Syrie), est le deuxième député appréhendé en l'espace de quatre semaines. Mamun al Humsi avait en effet été arrêté le 9 août, deux jours après avoir entamé une grève de la faim pour protester contre la corruption au sein de l’appareil d’État et les pouvoirs très étendus conférés aux forces de sécurité (voir l'AU 205/01, MDE 24/026/01 du 10 août 2001).


Riad al Turk, une autre figure de l'opposition, a été interpellé la semaine dernière, trois ans après avoir été libéré de prison. Cet homme avait été incarcéré en raison de son opposition au gouvernement syrien de 1980 à 1998, période durant laquelle Amnesty International le considérait comme un prisonnier d'opinion (voir l'AU 217/01, MDE 24/027/01 du 3 septembre 2001).


En février 2001, les autorités syriennes ont pris un certain nombre de mesures restrictives concernant les forums de discussion et les activités des groupes représentatifs de la société civile.



ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés
ci-après
(en arabe, en anglais, en français ou dans votre propre langue) :

– demandez la libération immédiate et inconditionnelle de Riad Seif, qu'Amnesty International considère comme un prisonnier d'opinion ;


– efforcez-vous d'obtenir l'assurance qu'il est bien traité en détention, et qu'il n'est ni torturé ni soumis à d'autres formes de mauvais traitements ;


– exhortez les autorités à veiller à ce qu'il soit immédiatement autorisé à entrer en contact avec les membres de sa famille, à consulter un avocat, et à bénéficier de tous les soins requis par son état de santé.


APPELS À :

Président de la République arabe syrienne :

His Excellency

President Bashar al-Assad

Presidential Palace, Damascus

Syrie

Télégrammes : President al-Assad, Damascus, Syrie

Télex : 419160 prespl sy

Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Président de la République,


Ministre de la Justice :

His Excellency Nabil al-Khatib

Minister of Justice, Ministry of Justice

Al-Nasr Street, Damascus

Syrie

Télégrammes : Justice Minister, Damascus, Syrie

Fax : + 963 11 224 6250

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,

Ministre de l'Intérieur :

His Excellency Dr Muhammad Harba

Minister of the Interior, Ministry of the Interior

Merjeh Circle, Damascus

Syrie

Télégrammes : Interior Minister, Damascus, Syrie

Fax : + 963 11 222 3428

Télex : 411016 AFIRS SY

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,


COPIES À :

Ministre d'État pour les Affaires étrangères :

His Excellency Nasser Qaddur

State Minister for Foreign Affairs

Ministry of Foreign Affairs

Al-Rashid Street, Damascus, Syrie

Fax : + 963 11 332 0686

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,


ainsi qu’aux représentants diplomatiques de la Syrie dans votre pays.


PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.
APRÈS LE 19 OCTOBRE 2001, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

iLa version originale a été publiée par Amnesty International,
Secrétariat international, 1 Easton Street, Londres WC1X 0DW, Royaume-Uni. Seule la version anglaise fait foi.
La version française a été traduite et diffusée par Les Éditions Francophones d’Amnesty International - ÉFAI -
Vous trouverez les documents en français sur LotusNotes, rubrique ÉFAI - IS documents
Vous pouvez également consulter le site Internet des ÉFAI : www.efai.org