Document - Bahrain: Prominent activist arrested in Bahrain: Nabeel Rajab

Bahreïn. Arrestation d'un militant de premier plan à Bahreïn


AU 128/12, MDE 11/029/2012 - Bahreïn 8 mai 2012


ACTION URGENTE

ARRESTATION D'UN MILITANT DE PREMIER PLAN À BAHREÏN

Nabeel Rajab, éminent défenseur des droits humains, a été appréhendé samedi 5 mai à l'aéroport international de Bahreïn pour des tweets qu'il avait publiés. Il a été accusé d'« insultes à une institution nationale » et risque d'être soumis à la torture et à d'autres formes de mauvais traitements.


Nabeel Rajab, président du Centre bahreïnite des droits humains et directeur du Centre du Golfe persique pour les droits humains, a été arrêté samedi 5 mai dans la soirée après avoir atterri à l'aéroport international de Bahreïn, à Manama, la capitale. Il arrivait du Liban, où il avait participé à un atelier sur les droits humains. Il a été conduit au poste de police d'al Houra, et a comparu le lendemain devant un représentant du ministère public.


Le 26 avril, Nabeel Rajab avait été convoqué au parquet pour y être interrogé en relation avec une plainte déposée par le ministère de l'Intérieur contre lui. Il n'a pas répondu à cette convocation parce qu'il était sur le point de se rendre à l'étranger. Nabeel Rajab a été inculpé pour « insultes à une institution nationale » (le ministère de l'Intérieur) pour ses tweets. Il a déclaré au procureur qu'il est l'auteur de tous les tweets publiés sur son compte, mais a refusé de répondre à d'autres questions. Le procureur a alors émis un ordre de détention pour une durée de sept jours, le temps que l'enquête soit menée. Nabeel Rajab est incarcéré au poste de police d'al Houra et a reçu la visite de sa famille et de son avocat.


Dimanche 6 mai, Nabeel Rajab a également été conduit devant une juridiction inférieure pour une autre affaire ; il est ainsi accusé d'avoir appelé des gens à se joindre à lui lors de défilés illégaux contre le gouvernement. Le procès est ajourné jusqu'au 22 mai.


Nabeel Rajab a précédemment été victime de mauvais traitements. Le 6 février 2012, il participait à une manifestation lorsque des policiers antiémeutes lui ont donné plusieurs coups de matraque au visage, à la tête et dans le dos. Il a été brièvement hospitalisé afin d'être soigné.


DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en anglais, en arabe ou dans votre propre langue) :

  • faites part de votre inquiétude quant au fait que Nabeel Rajab soit détenu seulement pour avoir exercé son droit à la liberté d'expression, d'association et de réunion, et appelez à sa libération immédiate et inconditionnelle ;

  • exhortez les autorités bahreïnites à protéger cet homme de la torture et des autres formes de mauvais traitements.


ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 JUIN 2012 À :

Roi de Bahreïn

Shaikh Hamad bin ‘Issa Al Khalifa

Office of His Majesty the King

P.O. Box 555

Rifa'a Palace, al-Manama

Bahreïn

Fax : +973 1766 4587

Formule d'appel : Your Majesty, / Sire,





Ministre de l'Intérieur

Shaikh Rashid bin ‘Abdullah Al Khalifa

Ministry of Interior

P.O. Box 13, al-Manama, Bahreïn

Fax : +973 1723 2661

Twitter : @moi_Bahrain

Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,




Représentant du ministère public

Mr ‘Ali al-Bu'ainein

Public Prosecution Office

P.O. Box 450, al-Manama,

Bahreïn

Fax : +973 1753 0884

Formule d'appel : Dear Mr ‘Ali al-Bu'ainein, / Monsieur,



Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques de Bahreïn dans votre pays. (adresse(s) à compléter) :

Nom(s), adresse(s), n° de fax ; courriel ; formule d'appel.


Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.


Nom : Nabeel Rajab

Genre : homme


AU 128/12, MDE 11/029/2012, 8 mai 2012