Document - Bahrain: Amnesty International report on Bahrain human rights

Bahreïn. Rapport d'Amnesty International sur les droits humains à Bahreïn

AMNESTY INTERNATIONAL

ANNONCE À L ' ATTENTION DES MÉDIAS

AILRC-FR

MDE 11/022/2012

Date : 11 avril 2012

Rapport d ' Amnesty International sur les droits humains à Bahreïn

Mardi 17 avril, à quelques jours de l'ouverture du Grand prix de Formule 1 de Bahreïn (qui doit se dérouler du 20 au 22 avril), Amnesty International publiera un nouveau rapport intitulé Flawed Reforms: Bahrain fails to achieve justice for protesters.

Ce document, long d'une cinquantaine de pages, met en évidence le caractère systématique des violations des droits humains que continuent à commettre les forces de sécurité bahreïnites, et fournit des témoignages de victimes d'atteintes aux droits fondamentaux qui attendent encore que justice soit rendue. Le gouvernement refuse de libérer des dizaines de personnes placées en détention pour avoir appelé de leurs vœux de véritables réformes politiques. Ces derniers mois, les autorités se sont davantage souciées de relations publiques que de l'introduction de vraies réformes sur les plans politique et des droits humains dans le pays.

En novembre 2011, la Commission d'enquête indépendante de Bahreïn – parfois également désignée sous le nom de « Commission Bassiouni » – a terminé ses investigations sur les violations des droits humains perpétrées à la suite des manifestations antigouvernementales de février et mars 2011. Le roi de Bahreïn a promis de mettre pleinement en œuvre les recommandations de la Commission. Le rapport évalue dans quelle mesure les autorités bahreïnites ont suivi ces recommandations, et demande au gouvernement de faire preuve de volonté politique en faveur de l'instauration de réformes.

Date : Le rapport sera rendu public mardi 17 avril 2012 à 00 h 01 heure britannique d'été.

Porte-paroles :

. Said Boumedouha, spécialiste de Bahreïn, est disponible à Londres pour des interviews en anglais ou en arabe.

. Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d'Amnesty International, est disponible à Londres pour des interviews en français.

. Covadonga de la Campa Alonso, chargée d'action sur Bahreïn, est disponible pour des interviews téléphoniques en espagnol.

Renseignements :

. Pour plus d'informations, veuillez contacter James Lynch, au Service de presse d'Amnesty International – tél : +44 (0) 20 7413 5566 ; courriel : press@amnesty.org

FIN/