Document - Bahrain: Amnesty International concerned by latest human rights developments

Amnesty International

BULLETIN D'INFORMATION 294/2004





BAHREÏN

Amnesty International est préoccupée par les derniers développements dans le domaine des droits humains

Index AI :  MDE 11/004/2004
ÉFAI

Jeudi 18 novembre 2004


DÉCLARATION PUBLIQUE


Amnesty International a écrit cette semaine à Shaikh Hamad bin Issa al Khalifa, roi de Bahreïn, pour solliciter des éclaircissements sur le cas d’Abdul Hadi al Khawaja, militant des droits humains, et pour exposer un certain nombre de sujets de préoccupation dans le domaine des droits humains. L’organisation a plus particulièrement demandé des précisions sur la décision prise le 28 septembre par le ministre du Travail de fermer le Centre bahreïnite des droits humains.

À la connaissance d’Amnesty International, le motif légal de la fermeture de ce centre n’est pas clair. L’organisation est également préoccupée par des informations selon lesquelles la troisième audience du procès d’Abdul Hadi al Khawaja s’est déroulée le 7 novembre à huis clos. Par ailleurs, cet homme aurait été battu durant son transfert contre son gré de la prison au tribunal.

Abdul Hadi al Khawaja est poursuivi aux termes du Code pénal de 1976 dont certaines dispositions formulées de manière vague peuvent être utilisées pour réprimer les détracteurs du gouvernement. Amnesty International prie les autorités de réviser ce code dès que possible pour le mettre en conformité avec les normes internationales relatives aux droits humains et tenir compte des avancées accomplies depuis 2001 dans le domaine de la protection et de la promotion de ces droits.

L’organisation a également exprimé sa préoccupation à propos d’un certain nombre de prisonniers arrêtés lors des manifestations qui ont eu lieu 28 octobre 2004 à Manama, et dont certains ont entamé une grève de la faim.

Amnesty International a informé le roi de l’envoi d’un observateur à l’audience du procès d’Abdul Hadi al Khawaja qui doit se tenir le 21 novembre. 


Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter le Service de presse d'Amnesty International à Londres, au +44 20 7413 5566, ou consulter le site http://www.amnesty.org



La version originale a été publiée par Amnesty International,
Secrétariat international, 1 Easton Street, Londres WC1X 0DW, Royaume-Uni.
La version française a été traduite et diffusée par Les Éditions Francophones d'Amnesty International – Éfai –
Vous pouvez consulter le site Internet des ÉFAI à l’adresse suivante :
http://www.efai.org