À propos de la campagne

La campagne d'Amnesty International pour la justice internationale demande justice, vérité et des réparations complètes pour les victimes de graves violations des droits humains.

L’histoire récente montre que des millions de crimes de génocide, de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre, de tortures, d’exécutions extrajudiciaires et de disparitions forcées n’ont pas été pris en considération par les autorités nationales.

La justice des vainqueurs, la discrimination à l’égard des victimes, des systèmes judiciaires en ruines, et la volonté politique d’aller de l’avant sans régler les dettes du passé font partie des raisons souvent invoquées pour expliquer cette impunité. Les auteurs de ces terribles crimes ont ainsi pu les planifier et les commettre en sachant qu’ils n’auraient pas à rendre des comptes. Les victimes, leurs familles et leur entourage continuent quant à eux de souffrir.

Au cours des deux dernières décennies d’importants progrès ont été réalisés pour combattre l’impunité, notamment avec la mise en place d’un nouveau système de justice internationale visant à rendre justice aux victimes et à amener les autorités nationales à assumer leurs responsabilités:

  • une Cour pénale internationale permanente a été créée avec pour mission d’enquêter sur les crimes commis après le 1er juillet 2002 et d’engager des poursuites;
  • d’autres juridictions spéciales internationales ou internationalisées ont également été créées dans quelques cas, notamment au Cambodge, en ex-Yougoslavie, au Rwanda, en Sierra Leone et au Timor-Leste; 
  • un certain nombre de juridictions nationales ont, en exerçant leur compétence universelle, jugé des personnes accusées de crimes commis à l’étranger, et ordonné le versement de réparations pour les victimes.

Il faut à présent veiller à ce que ce nouveau système de justice internationale soit efficace en pratique.

La campagne d’Amnesty International pour la justice internationale va soutenir les initiatives de justice internationale au cours des prochaines années, qui seront cruciales, car elles vont sans doute être durement mises à l’épreuve et confrontées à des attaques politiques parce qu’elles visent à battre en brèche l’impunité
Nous allons faire campagne pour que :

  • les États soient plus nombreux à s’engager en faveur de la justice internationale en ratifiant le Statut de Rome de la Cour pénale internationale; 
  • les gouvernements et les organisations intergouvernementales accordent leur entière coopération et leur plein soutien à la Cour pénale internationale et aux autres juridictions qui enquêtent sur ces crimes et engagent des poursuites; 
  • les autorités nationales soient plus nombreuses à exercer leur juridiction universelle, afin que leur pays ne devienne pas un refuge pour les responsables de crimes de droit international.

Puisque la cause première de l’impunité réside dans l’inaction des autorités nationales, la campagne va également demander à ces dernières de prendre les mesures nécessaires pour sanctionner les crimes commis dans leur pays ou par des ressortissants de leur pays. Les autorités nationales doivent ainsi prendre rapidement des mesures efficaces pour garantir :

la justice : en menant des enquêtes sur tous ces crimes et, lorsque les éléments de preuve recevables sont suffisants, en engageant des poursuites contre les suspects dans le cadre de procès équitables, sans recours à la peine de mort ni à la torture ou à d’autres mauvais traitements ; ou en extradant les suspects vers des États capables et désireux de mener de telles procédures ;

la vérité : en établissant les faits relatifs aux crimes et en les reconnaissant ;

des réparations complètes : en prenant des mesures efficaces pour faire face aux souffrances des victimes et de leurs proches et pour aider ces personnes à reconstruire leur vie.

Afin que les États disposent des outils nécessaires pour rendre justice nous allons faire campagne pour que les gouvernements réexaminent et modifient leur législation. Lorsque les autorités nationales s’abstiendront de lutter véritablement contre ces crimes, Amnesty International fera campagne en faveur de solutions en matière de justice internationale afin d’empêcher l’impunité.

Les défis à relever sont considérables et les enjeux très importants. Un système efficace de justice internationale permettrait aux victimes de crimes de droit international et à leurs proches d’obtenir justice, de connaître la vérité et de recevoir des réparations. Il inciterait également ceux qui prévoient de commettre de tels crimes à réfléchir à deux fois avant de passer à l’acte.

Cette campagne qui débute en 2010 se prolongera jusqu’en 2016. Vous pouvez suivre son déroulement et participer à des actions pour promouvoir la justice internationale sur ces pages web. Vous pouvez également suivre la campagne sur Twitter ou sur sa page Facebook.

 | 
       Follow Cmpn4IntJustice on Twitter