Nos projets et programmes

Le projet Écoles sensibilisées aux droits humains
En réponse aux impératifs du Programme mondial d'éducation dans le domaine des droits de l'homme, le projet Écoles sensibilisées aux droits humains vise à promouvoir une approche holistique de l'intégration des droits humains dans les écoles du monde entier. Les principes relatifs aux droits humains peuvent fournir aux écoles un langage commun destiné à favoriser l'égalité, la dignité, le respect, la non-discrimination et la participation, langage qui joue un rôle crucial dans l'évolution vers une société mondiale pacifique et juste. L'éducation constitue un moyen essentiel d'inculquer les connaissances, les compétences et les valeurs qui ont vocation à faire émerger une culture des droits humains.

Le programme Action et éducation en matière de droits humains
Le programme Action et éducation en matière de droits humains, lancé il y a 10 ans, répond à certaines questions relatives aux droits fondamentaux par le biais de l'EDH, dans plus de 10 pays. Il repose sur la formation de « multiplicateurs » au service de l'EDH. Ce terme désigne les personnes qui sont en mesure d'influencer un public plus large ou des groupes grâce aux rôles ou aux fonctions qu'elles occupent au sein de la société.

Le projet Éducation aux droits humains en Afrique

Le projet Éducation aux droits humains en Afrique a pour objectif de renforcer la capacité de la société civile à dispenser une EDH adaptée aux conditions locales et à améliorer la situation des droits fondamentaux des plus défavorisés en donnant aux populations marginalisées le pouvoir de faire respecter leurs droits. Ce projet a été mis en place, au niveau local, dans 10 pays d'Afrique de l'Est et de l'Ouest.

Le projet Éducation pour la dignité humaine

Le nouveau projet Éducation pour la dignité humaine vise à susciter une prise de conscience, à fournir des éléments permettant d'étayer le débat et à encourager les initiatives destinées à limiter les atteintes aux droits humains, qui engendrent et aggravent la pauvreté. Par le biais de l'EDH et d'approches participatives, les jeunes et les personnes qui travaillent auprès d'eux pourront mieux comprendre le lien qui existe entre la pauvreté et les droits humains. Par ailleurs, ils seront mieux préparés et plus autonomes pour agir et réclamer des solutions fondées sur les droits humains afin de réduire la pauvreté.