Communiqués de presse

Vendredi 1 octobre 2010

Les gouvernements ne peuvent pas célébrer la Journée mondiale de l'habitat des Nations unies le 4 octobre sans tenir compte du sort du milliard de personnes qui vivent dans des bidonvilles, a déclaré Amnesty International ce vendredi 1er octobre 2010.

Vendredi 1 octobre 2010

Amnesty International a écrit au roi Abdallah d'Arabie saoudite afin de l'exhorter à commuer les condamnations à mort prononcées contre deux hommes déclarés coupables de « sorcellerie ».

Jeudi 30 septembre 2010
La Thaïlande doit cesser d’invoquer le décret relatif à l’état d’urgence et la Loi relative à la sécurité intérieure, qui foulent aux pieds les normes internationales et le droit international relatifs aux droits humains, a indiqué Amnesty International ce jeudi 30 septembre 2010.
Jeudi 30 septembre 2010
Les autorités zimbabwéennes doivent stopper les expulsions menaçant près de 20 000 habitants d’un quartier informel de la banlieue de Harare, qui n’ont pas payé les frais de renouvellement de bail prohibitifs que leur imposent les autorités, a déclaré Amnesty International ce jeudi 30 septembre 2010.
Mercredi 29 septembre 2010

Amnesty International a désapprouvé mercredi 29 septembre la condamnation de 10 manifestants pacifiques dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, et elle a demandé au gouvernement chinois de les libérer immédiatement.

Mardi 28 septembre 2010

Les pays de l'Union européenne (UE) doivent cesser de renvoyer de force des Roms et d'autres membres de minorités au Kosovo, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié ce mardi 28 septembre.

Mardi 28 septembre 2010

En ce mardi 28 septembre, Amnesty International a demandé aux autorités dominicaines d'enquêter sur le sort de Juan Almonte Herrera qui a vraisemblablement été kidnappé par des policiers spécialisés dans la lutte contre les enlèvements.

Lundi 27 septembre 2010

À l'occasion du troisième anniversaire de la violente répression de la « révolution de safran », Amnesty International appelle le gouvernement du Myanmar à libérer immédiatement et sans condition tous les prisonniers politiques arrêtés pour avoir milité pacifiquement.

Lundi 27 septembre 2010

Amnesty International exhorte la Cour pénale internationale (CPI) à se prononcer sur sa compétence à enquêter sur les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité qui auraient été commis durant le conflit de 2008-2009 à Gaza et dans le sud d'Israël.

Lundi 27 septembre 2010

Les autorités ougandaises doivent libérer un défenseur kenyan des droits humains inculpé d'actes terroristes, ou donner des précisions sur les charges retenues contre lui, ont écrit conjointement Amnesty International et Human Rights Watch dans une lettre adressée au gouvernement de l'Ouganda ce lundi 27 septembre 2010.