Communiqués de presse

Jeudi 22 avril 2010

Amnesty International s'est élevée contre une initiative des gouverneurs des États du Nigeria, qui entendraient procéder à l'exécution de condamnés à mort dans le but de désengorger les prisons. L'organisation de défense des droits humains a engagé les autorités à s'attaquer plutôt aux problèmes de fond du système de justice pénale.

Jeudi 22 avril 2010

Ce jeudi 22 avril, Amnesty International a fermement condamné les charges « scandaleuses » retenues contre un éminent juge d'instruction qui doit comparaître en mai devant la Cour suprême pour abus de pouvoir.

Mercredi 21 avril 2010

La Chambre des représentants de Belgique s'apprêtant à voter sur la question jeudi 22 avril 2010, Amnesty International demande instamment au Parlement belge de ne pas adopter un projet de loi qui interdirait le port du voile intégral dans l'espace public.

Mardi 20 avril 2010
Le premier Parlement post-conflit du Sri Lanka doit en finir avec les dispositions d'urgence draconiennes qui permettent depuis des décennies que des atteintes aux droits humains généralisées soient perpétrées, a déclaré Amnesty International ce mardi 20 avril 2010.
Lundi 19 avril 2010
Le groupe armé d’opposition somalien al Shabab doit libérer immédiatement un défenseur des droits humains capturé la semaine dernière et mettre un terme à ses attaques incessantes contre les militants.
Lundi 19 avril 2010
Amnesty International a condamné ce 19 avril 2010 les déclarations d'un député égyptien, membre du parti au pouvoir, qui a exhorté les policiers à tirer sur les manifestants qui réclament une réforme politique depuis plusieurs semaines.
Vendredi 16 avril 2010

La société Dow Chemical Company (Dow) ne saurait se soustraire à ses responsabilités face aux répercussions toujours actuelles de la fuite de gaz toxique de 1984 à Bhopal en parrainant les courses pour l’eau, organisées par Live Earth, a déclaré Amnesty International ce vendredi 16 avril 2010.

Jeudi 15 avril 2010

Le gouvernement du Kenya doit stopper l’opération d'expulsion concernant plus de 50 000 personnes qui vivent le long des voies ferrées au Kenya, jusqu'à ce qu’il adopte des lignes directrices conformes aux normes internationales relatives aux droits humains, a déclaré Amnesty International ce jeudi 15 avril 2010.

Jeudi 15 avril 2010

Amnesty International a condamné jeudi 15 avril l’exécution, le jour même, de deux Palestiniens à Gaza, à l’initiative du gouvernement de facto du Hamas. Les deux hommes avaient été déclarés coupables en 2009 par des tribunaux militaires à Gaza de « collaboration » avec l’armée israélienne et de participation à un meurtre.

Mercredi 14 avril 2010

Amnesty International appelle le nouveau président Victor Ianoukovitch et son gouvernement à faire en sorte que les responsables d'atteintes aux droits humains soient amenés à rendre des comptes, en mettant la législation et les pratiques du pays en conformité avec les normes internationales.