Communiqués de presse

Mardi 11 janvier 2011

Mardi 11 janvier, Amnesty International a exhorté les autorités égyptiennes à ordonner à la police de cesser de harceler et d'intimider les proches d'un homme mort en détention des suites de torture, semble-t-il, après avoir été arrêté dans le cadre de l'enquête sur l'attentat commis le 1er janvier contre une église copte à Alexandrie.

Lundi 10 janvier 2011

Amnesty International exhorte les autorités tunisiennes à garantir la sécurité des manifestants opposés au gouvernement, alors que les forces de sécurité auraient tué pas moins de 23 personnes lors des manifestations qui ont eu lieu les 8 et 9 janvier, et qu'on apprend que ce bilan s'est alourdi le 10.

Lundi 10 janvier 2011

Amnesty International dénonce les condamnations à des peines d'emprisonnement prononcées contre deux éminentes défenseures iraniennes des droits humains et exhorte les autorités à abandonner toutes les charges retenues contre elles.

Vendredi 7 janvier 2011

Amnesty International a exhorté vendredi 7 janvier les autorités de République dominicaine à mettre immédiatement fin à l'expulsion massive de migrants haïtiens, alors qu'elles font valoir que cette mesure s'impose dans le but de prévenir la propagation du choléra.

Vendredi 7 janvier 2011

Amnesty International sollicite la libération de trois militants anti-esclavagistes incarcérés après avoir dénoncé le cas de deux jeunes filles qui, selon eux, étaient contraintes de travailler comme domestiques.

Jeudi 6 janvier 2011

Amnesty International a demandé mercredi 5 janvier aux forces de sécurité ivoiriennes de mettre un terme à leurs attaques contre les opposants politiques, alors que de nouvelles informations rendues publiques font état d'un raid meurtrier ciblant les alliés politiques d'Alassane Ouattara, que la communauté internationale reconnaît comme le vainqueur de l'élection présidentielle.

Jeudi 6 janvier 2011

Les femmes, les jeunes filles et les fillettes qui vivent dans les camps de fortune en Haïti sont de plus en plus confrontées au risque d'être victimes de viols et de violences sexuelles, a écrit Amnesty International dans le nouveau rapport qu'elle publie jeudi 6 janvier.

Jeudi 6 janvier 2011
Amnesty International a condamné jeudi 6 janvier la répression lancée par les autorités tunisiennes face à la vague de protestations qu’a déclenchées la tentative de suicide d’un jeune vendeur de fruits qui a plus tard succombé à ses blessures.
Mardi 4 janvier 2011

Amnesty International demande la libération immédiate de trois militants de l'opposition russes, arrêtés à Moscou pour avoir pris part à un rassemblement pacifique et autorisé prônant la liberté de réunion, et condamnés à des peines de détention administrative.

Dimanche 2 janvier 2011

À la veille du retour en Côte d'Ivoire, lundi 3 janvier 2011, des médiateurs désignés par la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Amnesty International lance un appel aux responsables de cette organisation sous-régionale pour qu'elle place le respect et la protection des droits humains au cœur de leurs efforts de sortie de crise.