Communiqués de presse

Jeudi 30 juin 2011

Le Sud-Soudan doit célébrer son accession à l'indépendance samedi 9 juillet en prenant quelques mesures déterminantes dans le but de promouvoir un programme solide en matière de droits humains, ont déclaré Amnesty International et Human Rights Watch jeudi 30 juin. Ces mesures doivent inclure l'instauration d'un moratoire sur la peine de mort, la libération des personnes dont le maintien en détention n'est pas justifié, et la ratification de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

Jeudi 30 juin 2011

En réaction aux informations selon lesquelles deux journalistes et deux membres d'un parti d'opposition ont été arrêtés en Éthiopie parce qu'ils sont soupçonnés d'actes de terrorisme, Michelle Kagari, directrice adjointe du programme Afrique d'Amnesty International, a déclaré jeudi 30 juin :« Il est inquiétant de constater que la lutte contre le terrorisme sert de prétexte pour faire taire les dissidents, notamment parmi les groupes traditionnellement critiques envers le gouvernement tels que les partis de l'opposition et la presse indépendante. »

Jeudi 30 juin 2011

Les autorités malaisiennes ont arrêté et incarcéré de manière arbitraire des dizaines de manifestants pacifiques demandant une réforme électorale, menant ainsi la pire opération de répression de la liberté d'expression et de réunion de ces dernières années, a déclaré Amnesty International jeudi 30 juin.

Jeudi 30 juin 2011

Les autorités biélorusses doivent libérer immédiatement et sans condition toute personne détenue uniquement pour avoir pris part à des manifestations pacifiques « silencieuses », a déclaré Amnesty International jeudi 30 juin alors que des centaines de manifestants ont été interpellés dans tout le pays le 29 juin.

Jeudi 30 juin 2011

Le président doit mettre sur pied une commission présidentielle chargée de veiller à l'obligation de rendre des comptes pour les assassinats politiques, les disparitions forcées et les actes de torture, a déclaré Amnesty International jeudi 30 juin.

Mercredi 29 juin 2011

Le gouvernement afghan doit collaborer avec la Cour pénale internationale (CPI) afin qu'une enquête soit menée sur les auteurs présumés de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en Afghanistan, a déclaré Amnesty International mercredi 29 juin à la suite d'un attentat revendiqué par les talibans ayant visé un hôtel de Kaboul et fait au moins 10 morts.

Mercredi 29 juin 2011

La police antiémeutes grecque ne doit pas recourir à une force excessive face aux violences qui émaillent les manifestations organisées à Athènes, a déclaré Amnesty International mercredi 29 juin en apprenant que des manifestants auraient été hospitalisés après que les policiers ont tiré des quantités massives de gaz lacrymogènes.

Mercredi 29 juin 2011

Les autorités tchétchènes doivent cesser d'intimider et de harceler les défenseurs des droits humains, a déclaré Amnesty International mercredi 29 juin 2011, à la suite de récentes menaces visant des militants.

Lundi 27 juin 2011

Le colonel Mouammar Kadhafi et plusieurs autres hauts responsables gouvernementaux libyens doivent être appréhendés et remis à la Cour pénale internationale (CPI), afin de comparaître devant celle-ci pour de graves violations présumées des droits humains, a déclaré Amnesty International lundi 27 juin.

Lundi 27 juin 2011

Le chef des services de renseignement militaire égyptiens a promis à Amnesty International que l'armée n'effectuera plus de « tests de virginité » forcés, après avoir défendu leur utilisation lors d'une rencontre avec l'organisation au Caire dimanche 26 juin.