Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

Communiqués de presse

27 février 2012

Espagne. La relaxe du juge Baltasar Garzón est une bonne nouvelle, mais les crimes demeurent impunis

La décision de la Cour suprême espagnole de relaxer le juge Baltasar Garzón des charges qui pesaient contre lui pour avoir enquêté sur des violations des droits humains est une bonne nouvelle, mais beaucoup reste à faire pour que justice soit rendue en Espagne, a déclaré Amnesty International lundi 27 février 2012.

L'organisation a appelé les autorités espagnoles à ouvrir de toute urgence des enquêtes sur les atteintes aux droits humains commises pendant la guerre civile en Espagne et sous le régime de Francisco Franco – telles que des exécutions extrajudiciaires, des actes de torture et des disparitions forcées.

« C'est un scandale que l'Espagne ne se soit pas encore attaquée à son sombre passé », a déclaré Marek Marczynski, responsable du programme Justice internationale à Amnesty International.

« La relaxe du juge Garzón est un pas positif, mais nous attendons maintenant une enquête exhaustive sur le vaste éventail de violations commises pendant la guerre civile et sous le régime de Franco. Ces crimes particulièrement horribles ne doivent pas rester impunis en Espagne. »

Amnesty International n'a pas encore pu analyser l'intégralité du jugement. Cependant, au vu des informations disponibles à ce jour, elle craint que l'interprétation qui y est faite du principe de légalité n'empêche les victimes d'atteintes aux droits humains commises par le passé d'obtenir justice.

L'organisation appelle les autorités espagnoles à respecter leurs obligations internationales et à enquêter sur ces crimes relevant du droit international, et en particulier à annuler la loi d'amnistie de 1977 et la prescription.

Index AI : PRE01/107/2012
Région ou pays Europe et Asie centrale
Pays Espagne
Pour plus d'informations, prenez contact avec le Bureau de presse international »

Bureau de presse international

Téléphone : +44 (0) 20 7413 5566
9h30 - 17h00 TU lundi - vendredi
Téléphone : +44 (0) 777 847 2126
24 h / 24
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
Bureau de presse international
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
Royaume-Uni
Suivez le Bureau de presse international sur Twitter
@amnestypress