Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

Communiqués de presse

29 février 2008

Nigéria. La possibilité de consulter un avocat est un droit pour tous les détenus

Amnesty International a adressé ce vendredi 29 février 2008 un courrier au gouvernement nigérian pour lui demander de donner immédiatement à Henry Okah et Edward Atatah la possibilité de consulter un avocat et de voir leur famille.

Henry Okah, porte-parole présumé du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (MEND) et son collègue sont détenus au secret dans un lieu inconnu depuis leur extradition d’Angola le 14 février, malgré une décision de la Haute Cour d’Abuja le 22 février autorisant les avocats et proches des deux hommes à les rencontrer ponctuellement.

Ils n’ont été inculpés d’aucune infraction prévue par la loi.

« Ces deux hommes courent le risque d’être torturés et maltraités et doivent immédiatement être vus par un avocat et par leurs familles, a déclaré Erwin van der Borght, directeur du programme Afrique d’Amnesty International. Ils doivent soit être inculpés soit être libérés.»

Selon le MEND, Henry Okah aurait été tué en détention, mais un porte-parole de la présidence affirme qu’il est vivant.

Complément d’information
Le MEND est l’un des groupes activistes les plus importants du delta du Niger qui se bat pour les droits des populations indigènes à une part des ressources naturelles du delta et contre la dégradation de l’environnement causée par les compagnies d ‘extraction opérant dans le delta.

En février 2008, le MEND a déclaré une « guerre totale » contre toutes les compagnies pétrolières et leurs employés, y compris les travailleurs étrangers. Le MEND est responsable d’attaques sur des pipelines, d’enlèvements et d’homicides dans le delta du Niger.

Index AI : PRE01/073/2008
Région ou pays Afrique
Pays Nigeria
Pour plus d'informations, prenez contact avec le Bureau de presse international »

Bureau de presse international

Téléphone : +44 (0) 20 7413 5566
9h30 - 17h00 TU lundi - vendredi
Téléphone : +44 (0) 777 847 2126
24 h / 24
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
Bureau de presse international
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
Royaume-Uni
Suivez le Bureau de presse international sur Twitter
@amnestypress