Rapport 2013
La situation des droits humains dans le monde

Communiqués de presse

23 février 2012

Les autorités cubaines empêchent des militantes de commémorer la mort d'un dissident

Les autorités cubaines empêchent les membres des Dames en blanc, organisation de défense des droits des femmes, de pénétrer dans un bâtiment situé dans le centre de La Havane pour commémorer le deuxième anniversaire de la mort du militant Orlando Zapata Tamayo.

Plusieurs Dames en blanc, qui font campagne pour la libération des prisonniers politiques, déjà rassemblées dans le bâtiment, ont déclaré à Amnesty International qu'elles craignaient d'être placées en détention si elles tentaient de quitter les lieux.

« Il est inacceptable que les autorités cubaines ne permettent pas aux militants des droits humains d'honorer en paix le souvenir de l'un de leurs collègues », a indiqué Javier Zuniga, conseiller spécial d'Amnesty International.

Ces femmes se sont rendues à La Havane depuis les quatre coins de l'île pour participer à cet événement.

D'après les informations recueillies par Amnesty International, les autorités cubaines ont détourné la circulation, bloquant le passage devant le bâtiment où les Dames en blanc se sont rassemblées, et ont posté des policiers aux quatre coins du bloc. Ils contrôlent les cartes d'identité de tous les piétons qui circulent dans le secteur.

« Les autorités doivent immédiatement cesser de harceler les militants et permettre aux Dames en blanc d'honorer la mémoire d'Orlando Zapata. »

Le prisonnier d'opinion Orlando Zapata Tamayo est mort le 23 février 2012 après avoir observé une grève de la faim pendant 86 jours.

Index AI : PRE01/102/2012
Région ou pays Amériques
Pays Cuba
Pour plus d'informations, prenez contact avec le Bureau de presse international »

Bureau de presse international

Téléphone : +44 (0) 20 7413 5566
9h30 - 17h00 TU lundi - vendredi
Téléphone : +44 (0) 777 847 2126
24 h / 24
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
Bureau de presse international
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
Royaume-Uni
Suivez le Bureau de presse international sur Twitter
@amnestypress