Médias

Communiqués de presse

Vendredi 11 juillet 2014

Amnesty International a recueilli des informations choquantes et convaincantes selon lesquelles des militants, des manifestants et des journalistes ont été sauvagement battus et soumis à d’autres actes de torture dans l’est de l’Ukraine ces trois derniers mois.

Vendredi 11 juillet 2014

Des réfugiés vivant à Nairobi s'opposent à une décision de justice controversée qui forcerait des milliers de Somaliens à quitter leur logement pour aller vivre dans des camps sordides et surpeuplés dans le nord du Kenya, a déclaré Amnesty International vendredi 11 juillet.

Vendredi 11 juillet 2014

Les autorités éthiopiennes doivent cesser leurs attaques persistantes contre les dissidents, a déclaré Amnesty International jeudi 10 juillet, après l’arrestation cette semaine de quatre membres de partis d’opposition, qui pourraient être torturés ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements.

Vendredi 11 juillet 2014

La déclaration de culpabilité d’un militant russe pacifique qui a été relâché vendredi 11 juillet d’une institution psychiatrique doit être annulée.

Jeudi 10 juillet 2014

Amnesty International rend publics, jeudi 10 juillet 2014, les noms de certaines des personnes qui sont soupçonnées d’avoir ordonné ou commis les atrocités qui se déroulent actuellement en République centrafricaine, et a lancé un appel à la justice pour la population de ce pays meurtri.

Jeudi 10 juillet 2014

La condamnation de quatre journalistes et un directeur de publication à une peine de 10 ans d'emprisonnement assortie de travaux forcés pour « divulgation de secrets d’État » fait du jeudi 10 juillet une journée noire pour la liberté d’expression au Mynamar.

Mercredi 9 juillet 2014

Dans leur détermination à verrouiller leurs frontières, l’Union européenne et ses États membres mettent en danger la vie et les droits fondamentaux des réfugiés et des migrants, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public mercredi 9 juillet.

Mercredi 9 juillet 2014

L'évacuation forcée mercredi 9 juillet au matin de 39 personnes – dont 11 jeunes enfants, y compris des nourrissons – qui vivaient dans un campement rom de la banlieue de la capitale italienne est une violation flagrante du droit international relatif aux droits humains et des normes en la matière. L'opération laisse de nombreuses familles à la rue.

Mercredi 9 juillet 2014

Le gouvernement népalais doit agir immédiatement afin de remédier aux failles présentées par la loi sur la création d'une commission Vérité et Réconciliation, en particulier celles qu'a mises en évidence une nouvelle évaluation menée par les Nations unies, ont déclaré Amnesty International, Human Rights Watch et la Commission internationale de juristes mercredi 9 juillet.

Mardi 8 juillet 2014

De nouveaux éléments apparaissent concernant des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis par les forces du gouvernement et celles de l'opposition au Soudan du Sud, a déclaré Amnesty International alors que le pays célèbre pour la troisième fois son indépendance, le 9 juillet. Lors d'une mission à Juba ce mois-ci, l'organisation a interrogé des personnes déplacées qui ont décrit les atrocités récentes et une crise humanitaire imminente.

Rapport 2012 d'Amnesty International

La situation des droits humains dans le monde

Découvrir le rapport 2012 dans son intégralité

Article

L’Iran cherche toujours à effacer des mémoires le «massacre des prisons» de 1988, 25 ans après

29 août 2013

À l'occasion du 25e anniversaire du «massacre des prisons» de 1988 en Iran, Jafar Behkish -- dont plusieurs proches ont été tués -- raconte à Amnesty International sa lutte pour la justice.