• Recherches

L’Iran manipule l’opinion publique en prétendant que l’exécution imminente d’un adolescent est « légale »

, N° d'index: MDE 13/7311/2017

Les autorités iraniennes se livrent à une parodie de justice pour mineurs et trompent l’opinion publique iranienne en présentant comme légale l’exécution programmée d’Amirhossein Pourjafar, un adolescent arrêté alors qu’il avait 16 ans et qui doit être mis à mort jeudi 19 octobre, a déclaré aujourd’hui, mercredi 18 octobre, Amnesty International.L’organisation rappelle que le droit international interdit totalement le recours à la peine de mort contre des personnes âgées de moins de 18 ans au moment des faits qui leur sont reprochés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?