Liban. Des organisations de défense des droits humains demandent aux autorités libanaises de mettre un terme aux violations commises par les agences de sécurité contre les étrangers

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 18/001/2012

Les pratiques racistes et illégales contre les travailleurs étrangers et les réfugiés au Liban sont en augmentation. Le dernier exemple en date à cet égard est intervenu le 7 octobre. Ce jour-là, des membres de l'armée libanaise ont effectué une descente chez 70 travailleurs syriens, égyptiens et soudanais habitant à Beyrouth, à la suite de plaintes de certains habitants contre ces travailleurs, accusés de « harceler les filles et de déranger les riverains ». Les immigrés ont été frappés pendant l'opération.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?