Irak. Les résidents du camp d'Ashraf en danger

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 14/047/2011

Entre 400 et 800 ressortissants iraniens vivant dans un camp en Irak pourraient être déplacés vers un autre site à la fin de l'année. Leur sécurité pourrait être mise en danger lors du trajet. Amnesty International appelle les autorités irakiennes à garantir la protection de ces personnes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?