Irak. Le gouvernement irakien doit respecter et protéger les droits des résidents du camp d'Ashraf

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 14/037/2011

Amnesty International exhorte le gouvernement irakien à cesser de harceler les exilés iraniens vivant dans le camp d'Ashraf, au nord de Bagdad, et à veiller à ce qu'ils puissent accéder facilement à des soins médicaux et à d'autres besoins humanitaires.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?