Irak. Des détenus iraniens risquent la torture

Par AILRC-FR, , N° d'index: MDE 14/021/2011

Six résidents iraniens du camp d'Ashraf, au nord de Bagdad, sont maintenus en détention depuis qu'ils ont été arrêtés dans ce même camp le 8 avril. Ils ne sont pas autorisés à entrer en contact avec leurs familles ou leurs avocats. Ils ont été battus et blessés. Amnesty International craint pour leur sécurité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?