Bahreïn. Une décision judiciaire portant sur des exécutions est repoussée

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 11/035/2011

À Bahreïn, deux hommes condamnés à mort, Ali Abdullah Hassan al Sankis et Abdulaziz Abdulridha Ibrahim Hussain, vont maintenant devoir attendre trois mois avant de savoir si la sentence prononcée contre eux est maintenue. Si la peine capitale est confirmée et ratifiée, les deux hommes seront exécutés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?